La crise d’hémorroïdes avant et après l’accouchement

La douleur causée par les hémorroïdes est une souffrance courante de la grossesse. Ces veines, déjà présentes, mais normalement discrètes, se manifesteront sous la pression des organes placés plus haut. En effet, l’utérus prend du volume, comprimant la dernière partie de l’intestin et causant une constipation presque chronique. Pour évacuer les selles, la future maman va devoir constamment pousser, ce qui finit par irriter les hémorroïdes, ces veines de la marge anale.

En parallèle, les vaisseaux sanguins du corps subissent les effets de la progestérone sécrétée en grande quantité pendant la grossesse. Les veines anales n’échappent donc pas à la règle. Les vaisseaux se dilatent et s’enflamment, d’où la survenue d’une crise hémorroïdaire. La femme ressent des démangeaisons, de la douleur quand elle évacue ses selles, et remarque parfois du sang après les selles.

Les efforts de l’accouchement vont davantage peser sur les hémorroïdes à cause de la compression du plexus veineux rectal par le passage de la tête du fœtus. La crise hémorroïdaire s’accompagne souvent de varices des membres inférieurs témoignant de problèmes circulatoires.

Hémorroïdes et grossesse : comment prévenir les crises ?

Une fois que les hémorroïdes se sont gonflées, elles ne vont plus disparaître. Avec les bonnes mesures d’hygiène et un traitement adéquat, les veines vont diminuer en volume, mais restent plus ou moins élargies. Il est donc plus prudent d’essayer d’en éviter l’apparition en adoptant un mode de vie sain le plus tôt possible.

- Aidez vos intestins à bien fonctionner en incluant plus de fibres dans votre régime. Les fruits et les légumes, qu’ils soient crus ou cuits, en contiennent en grandes quantités. Prenez au moins 300 grammes de fibres par jour.

- Buvez suffisamment : 2 litres de liquides par jour dont beaucoup d’eau fraîche. Si vous aimez les jus, préférez le jus d’airelles aux jus de pomme ou de citron qui sont astringents. Réduisez au maximum la prise de repas lourds à digérer comme les plats épicés et la charcuterie.

- Certaines personnes pointent le chocolat, le café et le poivre du doigt, mais aucune étude n’a corroboré cette théorie selon laquelle ils favoriseraient la crise hémorroïdaire.

- Pratiquez des exercices physiques quotidiens pour stimuler la circulation du sang dans le plexus veineux rectal. Une promenade en pleine air, des séances de natation ou de la gymnastique douce peuvent suffire, si vous ne vous sentez pas de taille à faire de plus grandes performances.

- Évitez de garder longtemps les positions debout ou assise, et surtout de soulever des objets lourds, pour éviter de ralentir le retour du sang dans les veines.

- Mangez correctement pour limiter votre prise de poids pendant la grossesse. En effet, la compression sera d’autant plus grande si vous prenez plus de poids que la normale.

Hémorroïdes et grossesse : traitement naturel

Si vous souffrez déjà de vos hémorroïdes, faites des bains de siège à l'eau froide ou fraîche pour réduire le flux sanguin et l'inflammation.

Il peut arriver que les hémorroïdes sortent à l’extérieur de l'anus. Dans ce cas, repoussez-les en les massant doucement avec vos doigts.

Ne repoussez pas le moment d’aller aux toilettes quand vous en sentez le besoin. En cas de constipation, utilisez un laxatif doux ou un suppositoire glycériné pour évacuer les selles facilement sans devoir pousser.

Les lavements doux contribuent à décongestionner le paquet d’hémorroïdes. Appliquez ensuite une pommade anti-inflammatoire (à base de marronnier) pour tonifier les veines de la zone anale. Des lingettes imprégnées d’anti-inflammatoires sont vendues en pharmacie et facilitent la toilette en cas d’hémorroïdes après l’accouchement. Il est notamment important que la zone reste propre pour prévenir les infections.

Si le gonflement des hémorroïdes persiste après l’accouchement, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre gynécologue.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé