La sciatique est un trouble qui survient souvent pendant la grossesse, elle apparaît dans le bas du dos, d'un seul côté, et peut descendre jusqu'aux fesses. Lorsque la sciatique est assez légère, la douleur est localisée. Mais dans ses formes les plus aiguës, la sciatique rayonne tout le long de la jambe et peut atteindre le genou, voire même le talon et le pied. Ce parcours est celui du nerf sciatique, qui part de la région lombaire et s'étend aux membres inférieurs.

La sciatique se ressent dans les membres du corps qui sont les plus utilisés: dans la jambe droite, dans le cas des droitières et dans la jambe gauche pour les gauchères. Le nerf sciatique se retrouve « piégé » par les muscles du bassin, qui, pendant la grossesse, sont plus enclins à des contractures.

Le trouble est plus fréquent pendant la seconde moitié de la grossesse, lorsque le poids et la taille de l'utérus augmentent et que la future maman a tendance à placer son bassin vers l'avant, afin d'avoir un meilleur équilibre, en prenant ainsi des positions qui ne sont pas toujours correctes.

Certaines femmes sont plus exposées que les autres: celles qui ont déjà souffert de ce trouble lors d'une grossesse précédente, ou celles qui ont une malformation de la colonne vertébrale, comme une scoliose.

Comment éviter qu'une sciatique ne se manifeste à nouveau?

Il peut être utile de pratiquer des exercices faisant travailler le bassin. Pendant la grossesse sont recommandés le stretching, la natation et le yoga.

Dans la vie quotidienne, à la maison comme au travail, il vaut mieux éviter la position assise et « encaissée » (par exemple dans un fauteuil) mais aussi les positions fixes (comme de rester de nombreuses heures devant l'ordinateur) ou encore l'utilisation de tabourets. Lorsque la future maman s'assied, il vaut mieux qu'elle ne croise pas les jambes. Enfin, la nuit, il est préférable de dormir sur un matelas dur.

Finalement, vous devez porter une attention particulière au choix de vos chaussures: évitez les talons hauts ou très plats (ballerines et tongs), qui obligent la colonne vertébrale à adopter des postures trop déséquilibrées. Au lieu de cela, préférez l'utilisation de chaussures à talons moyens (3 à 5 cm), qui s'adaptent à la courbure physiologique de votre dos.

Massages et soins

Que faire si la douleur est déjà présente? Vous pouvez la soulager à l'aide de certaines techniques telles que l'ostéopathie ou le shiatsu, ou avec des massages spécifiques à l'huile de millepertuis ou de genévrier. Par ailleurs, un bain chaud ou une application locale de chaleur peuvent calmer la douleur. Grâce à la chaleur, le muscle se détend et comprime moins le nerf.

Si la douleur est intense, vous pouvez prendre des suppléments à base de vitamines du groupe B, qui renforcent les nerfs, ou à base de magnésium qui permet une action relaxante musculaire. Dans les cas les plus graves, on peut utiliser un anti-inflammatoire, mais uniquement sur ordonnance.

Enfin, quelques bonnes nouvelles: après l'accouchement et la disparition de la compression nerveuse due au poids du ventre, la sciatique disparaîtra rapidement et spontanément.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - Emy

    :( c est se que je vis depuis 15 jrs on teste la kiné on verra bien

Pratique_bebesetmamans.jpg