« Je crois que je suis enceinte, mais je n’ai pas encore confirmé ma grossesse. Par contre, je me fais du souci sur ce que je peux manger. Quels aliments ne sont pas impropres à la consommation pendant la grossesse ? Les infusions sont-elles autorisées ? J’ai aussi mal à la tête. C’est grave, docteur ? »

La réponse du spécialiste au sujet des aliments à éviter pendant le premier trimestre de grossesse

« La grossesse n’est pas une maladie. C’est donc un état normal dans la vie d’une femme. Les aliments ne doivent pas devenir un sujet inquiétant pendant cette période. Bien sûr, quelques précautions de bon sens sont à prendre, mais il n’existe pas de régime propre à la grossesse. Le but est d’apporter les nutriments nécessaires au maintien de votre santé et de celle de votre futur enfant.

Seuls les aliments toxiques pour le bon développement psychomoteur du fœtus sont formellement interdits : l’alcool et le tabac. Vous pouvez réduire votre consommation de café à 1 tasse quotidienne. Les aliments crus sont déconseillés parce qu’ils peuvent contenir des parasites du type toxoplasme. Il vaut donc mieux oublier la viande crue (carpaccio, steak tartare et charcuterie crue) et les œufs crus.

Il vaut mieux également éviter le poisson cru ainsi que les crustacés servis sans cuisson. Les fromages au lait cru ne sont pas adaptés. Préférez-les pasteurisés. Une petite précaution s’impose pour les légumes et les fruits : le lavage doit être soigneux, à l’eau courante et durer plusieurs minutes.

Les infusions de plantes sont bénéfiques, surtout celles aux propriétés digestives (camomille, menthe pouliot ou verveine). Évitez les infusions diurétiques et réduisez la consommation du thé fort.

Si le mal de tête survient au début de la grossesse, il s’associe souvent aux nausées qui sont des symptômes courants et ne doit pas vous inquiéter. Par contre, s’il dure plusieurs jours, je vous recommande de vous faire examiner par votre médecin. »

Premier trimestre de la grossesse : comment s’alimenter ?

Du moins pour les quelques mois que vont durer la grossesse, vous allez donc laisser de côté quelques habitudes alimentaires et en privilégier de meilleures. Pour le bien de votre futur enfant, faites attention quand on vous invite pour une raclette. Il faut que le fromage soit bien cuit. De même, passez à côté des plats contenant des fromages à pâte molle (camembert ou brie) et à croûte (comme dans certaines pizzas).

À cause du risque de listériose, il vaut mieux laisser tomber les préparations aux œufs crus, comme la mayonnaise. Il est préférable, pour un temps, d’utiliser des substituts.

Pour être sûre d’avoir tous les bons nutriments, commencez donc la journée avec une infusion de plantes chaude, deux fruits bien mûrs, un bol de flocons d’avoine et du yaourt, ainsi qu’une poignée de noisettes. Pour la collation de 10h, un petit fruit charnu sera parfait. À midi, prenez un mélange de deux légumes (petits pois et carottes, par exemple) avec une portion de légumineuses ou une viande bien cuite. À 16h, des fruits nature vont vous combler. Le soir, préparez un potage léger en hiver ou une assiette de légumes sautés au wok, le tout complété d’un fruit.

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé