Il y a environ 5 ans, j'ai eu un petit caillot de sang dans la jambe gauche (légère phlébothrombose). J'ai été traitée avec de l’héparine et un alitement pour y mettre fin.

 

Ensuite, les médecins n'ont pas réussi à trouver une cause claire pour le caillot et ont prétendu que ça venait de la pilule contraceptive que je prenais, du surpoids et du sédentarisme.

J’ai éliminé la pilule contraceptive, mais je n’ai pas réussi à résoudre le problème du surpoids, et je ne peux pas non plus faire autant de sport que j'aimerais. En plus, j'ai une très mauvaise circulation sanguine dans les jambes et beaucoup de rétention d'eau. À 30 ans, avec un emploi dans lequel je passe la journée assise, et ayant arrêté de prendre la pilule, y a-t-il un danger que je souffre à nouveau d’un caillot ? Dois-je prendre des précautions particulières?

 

Réponse du Spécialiste

Les contraceptifs, le surpoids et le sédentarisme sont des facteurs de risque qui facilitent toujours les complications thrombo-phlébitiques lorsqu’il y a des varices et/ou une insuffisance veineuse. Si ces facteurs ne sont pas présents, il est difficile d’avoir ces complications. Il serait souhaitable de prendre toutes les mesures de prévention et de protection des membres inférieurs et de faire des analyses de sang complètes.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé