Mon fils Tiago est né le 24 avril. C’est un enfant très éveillé et heureux. Le travail a duré plus de dix heures. Finalement, j'ai commencé l’expulsion dans l'eau, mais au bout d’une heure, les choses se sont compliquées car Tiago n’arrivait pas et se présentait par le siège.

Tout cela s'est terminé par une césarienne. La sage-femme qui m'avait suivie pendant la préparation à l’accouchement, et qui est aussi physiothérapeute, m’a dit qu’il serait bon, pour Tiago comme pour moi, d’assister à quelques séances d'ostéopathie afin de « réorganiser » notre corps.

J’aimerais avoir votre opinion à ce sujet. Je n'ai jamais consulté d’ostéopathe et je ne sais pas ce que je dois lui dire exactement. En fait, à l'exception de certains maux de dos, je ne ressens aucune gêne et la récupération de la césarienne a été très rapide, puisque j’ai appliqué la technique de Joël Cohen. Je serais heureuse que vous m’aidiez avant mon rendez-vous avec l'ostéopathe.

 

Réponse du Spécialiste

L’accouchement est toujours traumatisant. Le fait que la tête du bébé doive passer par le canal de naissance (pelvis de la mère) est traumatisant tant pour la tête du bébé que pour les os du bassin de la mère.

Bien que l’on vous ait pratiqué une césarienne, la tête du bébé a été engagée et les contractions utérines l’ont poussé dans le bassin. Par conséquent, les os iliaques, le sacrum, les lombaires, l'utérus, les ligaments et le plancher pelvien ont été endommagés, peut-être de façon asymptomatique au début, mais avec la possibilité qu’une douleur se réveille plus tard. Cela vaut la peine de s’assurer du retour à la normale de vos tissus, vos hormones, votre état émotionnel.... Le travail de l'ostéopathe consiste à réorganiser l'ensemble du bassin et de sa relation avec le reste du corps. Après un accouchement, il est recommandé à la maman de procéder à une « révision ».

Il est aussi intéressant de faire faire un examen complet au bébé. Sa tête n'a pas traversé le canal de naissance et n'a donc pas été soumise aux forces de compression, et, à la sortie, aux forces d'expansion, qui sont tout à fait nécessaires à la bonne croissance du bébé. Au cours de l’examen, on regarde surtout les pressions qu’ont subi les os du crâne, on détermine s’il est nécessaire d'équilibrer les membranes crâniennes, les structures osseuses, le système nerveux, etc. On recherche l’équilibre entre les différentes structures du crâne (de celles-ci, dans la première les étapes de la vie, dépendent de nombreux systèmes et appareils de l’organisme de l’enfant) ce qui s’effectue plus facilement chez les nouveau-nés, que chez les bébés un peu plus âgés.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé