Mon bébé a 24 mois et, de temps en temps, il me fait d’énormes caprices. La plupart du temps, c’est parce que les choses ne se déroulent pas exactement comme il le voudrait.

 

 

Sa dernière trouvaille pour obtenir ce qu’il veut est de se faire vomir, ce qui provoque ma colère ou, au contraire, fait que je cède à ses exigences. Comment faire pour calmer mon bébé quand il fait des colères ?

 

Réponse du Spécialiste

Afin d’obtenir ce qu’ils souhaitent, les enfants ont recours aux caprices, aux colères ou aux comportements extravagants comme de se rouler par terre. Ces « crises » peuvent être de forte intensité et provoquent généralement beaucoup de tension chez les parents, parfois de la colère ou, à l’opposé, le fait de choisir de « laisser couler » : vous donnez à votre enfant ce qu’il souhaite afin de mettre fin à cette crise.

Votre enfant va vous « défier » chaque fois que votre décision n’ira pas dans le sens qu'il l'entend, et va donc essayer de vous faire fléchir en sa faveur. Son comportement peut être différent avec papa ou avec maman, en fonction de la réaction de l’un ou l’autre. Si vous voyez que la réaction de votre mari (par exemple) est de ne pas s’énerver, de laisser votre enfant s’énerver et ensuite de lui expliquer calmement que la réponse est toujours non, et bien imitez-le ! Il est fort probable que si votre enfant perçoit que son comportement vous génère de la colère, il continuera car il sait que vous finirez par céder à sa demande afin qu’il arrête ses pleurs.

Si, en revanche, vous arrivez à contrôler cette colère en prenant un peu de recul (pas facile à faire au milieu du supermarché, il est vrai), et à ne pas réagir devant son comportement, votre enfant comprendra très vite que ce n’est pas la bonne méthode pour obtenir ce qu’il souhaite et s’arrêtera tout seul. S’il comprend qu’il n’aura jamais rien dès qu’il pique une crise, il changera bien vite.

Lorsque vous détectez que le moment de la tempête va arriver (changement du ton de sa voix, répétition de ce qu’il veut), prenez une grande respiration et expirez lentement par la bouche afin de vous contrôler. Essayez de percevoir cette situation comme si vous étiez une observatrice et non la maman que tout le monde regarde au milieu du magasin parce que son enfant se roule par terre en criant et en pleurant. Si votre enfant vous voit parfaitement calme, il arrêtera son caprice et aura tendance à vous imiter, et donc à savoir se contrôler et rester serein.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner bebe

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - Drouin.

    NON mais je rêve là ! c'est un spécialiste ça ?! pas une connaissance en neuroscience(qui prouve que le cerveau d'un enfant de moins de 4 ans est tout bonnement incapable de faire des caprices car pour cela il faut être capable de sécrèter l'hormone de la manipulation !!!) . Je vous conseille "J ai tout essayé " de Isablle Filliozat ainsi que "La science au service des parents" de Margot Sunderland . Ils sont pleins de précieuses connaissances et basés sur plus de trente ans de recherches psychologiques et neurologiques. Je suis indignée qu'après Aletha Solter, Thomas Gordon, Isabelle Filliozat et tant d'autres psychologues de renom on en soit encore a l'époque de Freud a cause d'inpeties de ce genre . Cet enfant a besoin d'avoir certes des limites mais aussi d'être accompagné dans son EMOTION (pas caprice, é-mo-tion) en lui disant qu'on comprend sa frustration. Imiter son comportement va non seulement l'humilier mais en plus deformer l'image qu'il aura de lui même en lui faisant croire qu'il est méchant par nature et donc va adopter ce genre de comportements de façon encore plus récurentes ! C'est du grand nimporte quoi. Par pitié mettez vous a la page. Franchement .

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg