J'imagine que vous avez beaucoup de questions de ce type, mais j'avoue que j'ai épuisé toute ma patience. Je suis désespérée et dépassée, et parfois même, je ne supporte plus mon fils. Il a deux ans et neuf mois et est très « rebelle ».

Quand je lui demande de faire quelque chose, il fait comme s'il n'entendait pas et, finalement, après lui avoir demandé à plusieurs reprises de venir ou de ramasser ses jouets, il n'obéit que si je le menace de le punir ou quand il voit que je suis vraiment en colère.

Il est très agité et parfois, tout à coup, il jette tout par terre ou nous donne des coups de pied à son papa ou à moi. En fait, il n'est jamais tranquille, tout est source de distraction pour lui, même quand il fait pipi ou quand il mange. Et là aussi, il nous en fait voir de toutes les couleurs. Il mange très mal, peu de choses solides, et il faut absolument qu'il ait des jouets avec lui, sinon il ne mange pas. Il commence à manger correctement, mais il s'énerve rapidement puis se fatigue et arrête de manger ou bien se fait vomir.

Il va à la crèche depuis deux mois et demi et son adaptation a été difficile. Il doit manger là-bas, et bien sûr, il ne mange que l'entrée, rien de plus et bien souvent, il vomit 2 à 3 fois ce qu'on lui donne à manger à la crèche.

Mon petit garçon se fait aussi souvent pipi dessus, surtout à la crèche, parce qu'à la maison, il nous demande toujours pour aller aux toilettes, même si, de temps en temps, un pipi lui échappe (j'imagine que c'est normal car il dort encore avec une couche et, le matin, elle est plus que pleine de pipi).

Son comportement m'inquiète aussi beaucoup parce que, quand nous allons quelque part (chez le médecin, chez des amis, faire des courses), il n'arrête pas. Il court tout le temps, il touche à tout. Il donne vraiment l'impression d'être possédé et, même si nous l'appelons et le grondons, il dit qu'il va bien se comporter mais il n'en fait rien. La situation ne s'améliore que quand on lui dit qu'un policier arrive ou bien que nous allons le mettre dans une pièce sombre tout seul. Cela marche quelques minutes, puis il recommence...

Je suis vraiment désespérée, je ne sais plus quoi faire. Je finis toujours par me fâcher, je crie beaucoup et j'en arrive même parfois à lui donner une fessée quand vraiment je n'en peux plus. Je sais que je n’agis pas correctement, mais je n'en peux plus, s'il vous plaît, j'ai besoin de votre aide.

 

Réponse du Spécialiste

Il est fréquent d'essayer de faire changer son enfant de comportement. Les parents demandent juste « qu'il se comporte bien », mais pour cela, il ne faut choisir qu'une seule conduite à améliorer et toujours féliciter toute réussite que votre enfant obtiendra.

D'autre part, le comportement des enfants nous montre comment ils vont. Il est donc important d'évaluer si des changements sont survenus qui pourraient avoir modifié le comportement de votre petit garçon, vous devez écouter ce que le comportement de votre enfant vous réclame.

Vers 2/3 ans, de nombreux enfants découvrent que ce qu'ils font provoque des réactions chez les autres et ils choisissent de le répéter, ou non. Il est très fréquent de tomber dans le piège de donner des ordres en soulignant un comportement inapproprié. Par exemple, de dire à son enfant « ne crie pas », « ne prends pas la télécommande de la télé », « ne tire pas sur le rideau ». Quand nous donnons des ordres négatifs, nous soulignons ce que ne doit pas faire notre enfant, sans lui expliquer ce que nous voulons qu'il fasse. Nous devons apprendre à réorienter nos ordres dans un langage positif, en lui disant « parle doucement, je t'entendrai mieux », « donne la télécommande à papa pour qu'il la range », « joue à côté de la table plutôt que derrière la chaise ». De cette manière, l'enfant sait ce que nous lui demandons et il pourra le faire.

Les habitudes et les normes sont essentielles dans la vie d'un enfant, même s'il proteste. Vérifier que nous les lui marquons est la première étape pour apporter un sentiment de sécurité à notre enfant et, par conséquent, pour qu'il se sente plus calme. L'heure du repas est un bon exemple : manger tous les jours à la même heure, fixer des horaires et s'y tenir, au même endroit et de la même façon, en avertissant l'enfant que l'heure du repas approche pour qu'il puisse finir l'activité qu'il est en train de faire. Rappelez-lui le rituel des repas avant qu'il ne s'asseye pour manger. « Vas te laver les mains et mets ta serviette »... et, si nécessaire, accompagnez-le. Ce sont des attitudes clefs pour mettre en place une habitude alimentaire appropriée.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé