Premières purées : mon bébé ne veut pas ouvrir la bouche

Bébé qui ne veut pas manger de purée

Vous avez commencé à diversifier l'alimentation de votre enfant mais il refuse d'ouvrir la bouche? Nous vous expliquons ce qu'il faut faire si votre petit refuse les purées.

 

Quelle émotion, la première bouillie! Comment est-ce que votre bébé va réagir? Est-ce qu'il va montrer un enthousiasme contagieux pour cette nouvelle nourriture ou bien est-ce qu'il va vous regarder un peu perplexe? Préparez-vous à tout parce que l'enfant à qui on présente la cuillère, ouvre la bouche et sourie d'un air satisfait n'existe que dans les publicités et, en réalité, cette attitude est très rare.

Regardez David, par exemple, qui ne veut rien savoir de sa bouillie et, plus sa maman insiste pour lui mettre la cuiller dans la bouche, plus il recrache son contenu sur sa chaise haute. Il a maintenant tout recraché et après un certain temps a perdu patience et a fini par se mettre à pleurer. La deuxième tentative ne se déroule pas beaucoup mieux, ni la troisième, ni la quatrième... David ne veut se nourrir que du lait de sa maman.

 

Vous devez être patiente

La première chose que vous devez faire est de ne pas insister. Il est probable que votre bébé ne soit tout simplement pas encore prêt à faire le grand saut. D'autre part, votre enfant va rencontrer beaucoup de difficultés au début du sevrage, difficultés qui n'ont pas seulement à voir avec les caractéristiques de cette nouvelle alimentation mais sont également liées à la façon dont il doit la manger.

Il est habitué à la chaleur du sein ou au moelleux du biberon, et il se retrouve d'un seul coup face à une petite cuillère. De plus, maintenant, il ne doit plus seulement téter pour manger, mais il doit improviser des cascades compliquées avec la langue et le palais. Si vous vous arrêtez un instant pour y penser, il est plus que normal que votre bébé rejette cette nouvelle alimentation.

Et si le « non » qu'il vous oppose est catégorique, il est préférable d'attendre quelques jours, voire deux ou trois semaines. Il a été démontré que le lait maternel couvre les besoins nutritionnels au-delà des six mois, jusqu'aux 8 ou 9 mois de l'enfant. Pendant ce temps, continuez à essayer de lui donner de temps en temps une bouillie à la petite cuillère, mais comme s'il s'agissait d'un jeu, sans montrer d'anxiété ou de déception si votre bébé refuse sa bouillie. Ne vous inquiétez pas non plus s'il veut seulement jouer avec la nourriture: en touchant la bouillie et en testant sa texture, votre enfant arrivera progressivement à surmonter ses réserves initiales et commencera à accepter ce nouvel aliment et, probablement, ceux qui viendront plus tard.

 

Votre enfant rattrapera son retard très rapidement

Commencer tardivement la diversification alimentaire ne représente aucun problème pour les bébés du point de vue de la nutrition et de la croissance. Au contraire, il est possible que les enfants qui ont été sevrés « en retard » mettent ensuite en place une bonne relation avec la nourriture, précisément en raison de la sécurité qu'ils ont acquise à travers une transition en douceur, sans obligation, et en respectant leur propre rythme. Ainsi, dans les mois suivants, cette attitude restera la clef pour l'amener progressivement à abandonner l'alimentation exclusive au lait et s'ouvrir à une alimentation complète et variée.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

banner bebe