Les spécialistes rappellent l'importance de maintenir une consommation d'eau suffisante au cours de ces étapes de la vie. Nous vous rappelons que, pendant la grossesse, se produisent une série de changements physiologiques qui augmentent les besoins en eau.

Allaitement : Quelle quantité d'eau dois-je boire  ?

« Le gain de poids d'une femme enceinte est en partie attribuable à une augmentation du volume plasmatique. Dans le cas de l'allaitement, il faut se rappeler qu’une grande partie du lait (plus de 80%) est de l'eau », explique un expert.

À cet égard, les experts soulignent l'importance de maintenir un apport suffisant en eau, « si vous souhaitez préserver la qualité et la quantité de lait, et donc l'état nutritionnel du bébé et de la mère ».

« Une femme enceinte a besoin d'augmenter sa consommation d'eau d'au moins 300mL par jour, afin de disposer de la quantité suffisante pour contribuer à la formation du liquide amniotique, à la croissance du fœtus et à l’augmentation de la consommation d'énergie qui se produit pendant la grossesse » disent-ils.

Par ailleurs, dans le cas de la mère qui allaite, il est conseillé d'ajouter 700 millilitres d'eau par jour par rapport à la consommation habituelle, « pour assurer la santé du bébé et de la mère, ainsi que la composition appropriée du lait ».

En bref, l'apport d'eau recommandé durant la grossesse serait de 2 à 2,5 litres par jour, dont 0,7 litre est de l'eau provenant de la nourriture. Pendant l’allaitement, l’apport adéquat serait de 2,5 à 3 litres par jour, dont 0,7 litres provenant également de l’alimentation.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé