Contraception et allaitement

Femme qui va prendre un médicament

En recommençant à faire l'amour après l'accouchement, les mamans doivent adopter la méthode de contraception la plus adaptée à leur situation.

 

Elles doivent, pour cela, tenir compte des contre-indications hormonales, de l'allaitement et des changements de taille que l'utérus a subis.

Parmi les contraceptifs les plus recommandés dans les relations sexuelles post-partum se trouvent la pilule, le diaphragme, le stérilet et le préservatif.

 

La pilule

C'est un contraceptif oral que l'on déconseille si vous allaitez, parce qu'un petit pourcentage des hormones se transmet au bébé par le lait. La pilule a des effets négatifs sur la qualité et la quantité du lait maternel et implique un allaitement plus court. Seules les pilules de progestérone sont compatibles avec l'allaitement.

 

Le diaphragme

Avec la grossesse et l'accouchement les organes génitaux de la maman ont changé de forme et de taille. Cette méthode de contraception peut être utilisée après l'accouchement, mais il faut d'abord consulter votre médecin, qui devra vérifier que la mesure du diaphragme est appropriée.

 

Le stérilet ou dispositif intra-utérin (DIU)

Ce contraceptif peut être utilisé en toute sécurité après l'accouchement car il n'interfère pas avec l'allaitement. Toutefois, avant de le mettre en place, il est nécessaire que l'utérus ait retrouvé sa taille normale. Le stérilet est généralement posé lorsque l'utérus a retrouvé sa place et sa taille originales et que les règles n'ont pas encore recommencé, car c'est durant cette phase que le col est le plus dilaté et que l'insertion est moins douloureuse.

 

Le préservatif

Il n'y a pas de contre-indications à l'utilisation des préservatifs, à la fois pour les mamans qui donnent le sein et celles qui donnent le biberon. Il est possible que, lorsque vous recommencez à faire l'amour, cela provoque une irritation due à la sécheresse du vagin, mais il suffit simplement de recourir à l'utilisation de lubrifiants vaginaux pendant plusieurs semaines.

 

Autres méthodes de contraception que nous vous recommandons

- La cape cervicale. Cette méthode contraceptive ressemble à un diaphragme, bien qu'elle soit plus petite et plus rigide. La cape cervicale s'ajuste au col de l'utérus, est en silicone et possède différentes tailles. C'est le gynécologue qui doit indiquer quelle est la taille adaptée pour chaque femme. Vous pouvez l'utiliser trois mois après l'accouchement.

 

Il existe d'autres méthodes basées sur le dépôt de petites doses quotidiennes d'hormones:

- Le DIU qui émet des hormones. Ce contraceptif libère une dose quotidienne d'hormone, le lévonorgestrel, qui a une action anti-fécondante de cinq ans. Il n'y a aucune contre-indication à l'allaitement.

- Le « patch » ou timbre contraceptif. Ce sont de minuscules capsules contenant un progestatif qui sont insérées à l'aide d'une petite intervention sous anesthésie locale dans le bras ou l'avant-bras de la femme, où ils peuvent rester pendant cinq ans. Ces implantations libèrent chaque jour une petite quantité de progestérone, de sorte que vous pouvez commencer à l'utiliser à partir de la phase finale de l'allaitement.

- L'anneau vaginal. Il en existe de deux types. Un anneau qui contient de l'œstro-progestinique, peut rester dans le vagin pendant 3 semaines et fonctionne comme la pilule, mais sans les inconvénients de l'administration quotidienne. Et  un anneau qui libère de la progestérone et qui peut être laissé dans le vagin pendant trois mois.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Invité - Annaig

    Lorsque l'allaitement au sein est exclusif, on peut appliquer la méthode naturelle dite Mama.
    Lorsqu a eu lieu le retour de couches on peut appliquer la méthode naturelle Billings.
    Ras le bol de ces contraceptions chimiques qui font plus de mal que de bien !
    A savoir aussi que le stérilet n empêche pas la conception. Et qu'un avortement dû au stérilet est extrêmement douloureux pour le corps et la santé mentale de la femme...

banner bebe