Le lait maternel n'est pas bénéfique pour le bébé uniquement pendant les mois où il prend le sein, il l'est aussi plus tard car il «programme» son organisme pour l'avenir.

 

Les avantages de l'allaitement maternel

Des études ont démontré que le lait maternel a des effets positifs à long terme en ce qui concerne la pression artérielle, l'obésité, le cholestérol, le diabète et les facultés cognitives. Donner le sein permet à la maman de protéger son bébé puisque le lait maternel permet de :

- Éviter l'obésité et le cholestérol. Le mérite en revient aux acides gras Oméga-3 qui sont abondants dans le lait maternel et régulent la sensation de faim et de satiété. Les Oméga-3 améliorent également le fonctionnement des parois artérielles et contribuent à élever le niveau de cholestérol HDL (le «bon», le protecteur), tout en réduisant le taux de cholestérol LDL (le «mauvais»).

- Renforcer le système immunitaire. Grâce au lait maternel, la maman a la possibilité de passer des anticorps à son enfant. Par ailleurs, en plus de cet échange, le lait est aussi un « tissu vivant » contenant des cellules actives du système immunitaire: les lymphocytes, considérés comme des « usines à anticorps ». En outre, le lait maternel contient des substances antifongiques, antivirales et antibactériennes, mais aussi des hormones qui accélèrent la maturation de la muqueuse et des parois intestinales, protégeant le bébé des petites infections respiratoires, de la diarrhée et des otites.

- Protéger contre les allergies. Les oligosaccharides (sucres) présents dans le lait maternel « nourrissent » la « bonne » flore bactérienne des intestins. Différentes études ont montré que des bactéries de type Bifidobacterium et Lactobacillus ont tendance à se développer dans l'intestin des bébés nourris au sein. Ces deux bactéries protègent le bébé en combattent sa prédisposition à souffrir de dermatite, d'eczéma et d'allergies de la peau.

- Favoriser la relation de la mère et son enfant. Donner le sein immédiatement après la naissance permet à l'utérus de revenir à sa taille normale et permet à la mère de retrouver son poids en moins de temps. L'allaitement constitue également un facteur de protection contre les tumeurs du sein et des ovaires. Finalement, l'allaitement rend le squelette du bébé plus résistant et le protège d'une possible ostéoporose à un âge plus avancé.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé