Nous vous expliquons comment est formée la poitrine et, plus précisément, l'aréole et le mamelon, afin que vous puissiez savoir concrètement comment fonctionne la lactation.

 

La poitrine de la femme est différente de celle de l’homme, car il lui faut pouvoir allaiter le bébé. Nous vous expliquons les quatre types de tissus dont elle est composée, ainsi que toutes les caractéristiques de l'aréole et du mamelon.

 

De quoi est faite poitrine ? 

Les tissus formant la poitrine sont les suivants :

- La glande mammaire : elle a pour fonction de produire et de sécréter le lait. Elle se compose de nombreuses petites glandes similaires à des grappes de raisins (c’est pour cela qu’on les appelle « grappes mammaires »), unis au mamelon par une série de canaux, les conduits galactophores.

- Les conduits galactophores : ce sont de fins canaux fixés aux glandes mammaires qui transportent le lait au mamelon. Ils ont une forme de petits arbres ramifiés pour relier les alvéoles (de petites « grappes » situées à la base de la poitrine, où le lait est produit) aux sinus galactophores, des réservoirs de collecte situés derrière l'aréole.

- Le tissu conjonctif : il soutient la structure glandulaire et la maintient ancrée aux muscles de la poitrine.

- La graisse : elle recouvre et protège le reste des tissus formant la poitrine.

 

De quoi est fait le mamelon ?

La forme et la taille du mamelon ne déterminent pas du tout la capacité à allaiter. Qu’il soit plus grand ou plus petit, cylindrique ou conique, le mamelon a environ vingt (le nombre peut varier de 15 à 20) minuscules trous par lesquels le lait sort. En suçant, l'enfant, en plus de vider rythmiquement les sinus galactophores situés derrière l’aréole, stimule les terminaisons nerveuses du mamelon et sa musculation lisse, l’aidant à se durcir et à se projeter vers l'extérieur. L'influence des hormones, combinée à l'acte de la succion, développe une fonction de modélisation de l’aréole, qui prend la forme idéale pour la bouche du bébé.

 

De quoi est faite l'aréole ?

C'est le cercle de peau plus foncée qui entoure le mamelon. Pendant la grossesse, elle devient plus évidente et elle augmente parfois de taille, en raison de la nouvelle organisation hormonale de la femme.

- La coloration plus intense semble avoir une fonction précise : elle permet de rendre plus visible la partie de la poitrine que l'enfant doit couvrir de sa bouche. Par conséquent, elle constitue une sorte de « signal » pour le bébé.

- Dans l'aréole, se trouvent les tubercules de Morgagni, dont la forme est celle de minuscules boutons, qui ressortent plus pendant la grossesse. Leur fonction est de sécréter une substance qui lubrifie, protège et désinfecte la peau, la rendant plus résistante à l'attaque des bactéries.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

Pratique_bebesetmamans.jpg