L’évolution de l’allaitement

Bébé qui prend le sein

Donner le sein est une question d’importance vitale car la survie de notre espèce en dépend. Voici une vision historique et anthropologique de l’allaitement maternel.


Mammifère est un terme inventé par Linné en 1758. Ce naturaliste suédois a choisi l’allaitement comme lien entre les animaux et l’homme. Selon les théories zoologiques modernes, l’allaitement aurait offert certains avantages évolutifs aux mammifères : il aurait permis aux petits de grandir plus rapidement et d’être en sécurité auprès de leur mère, il aurait permis un raccourcissement des temps de gestation permettant à aux bébés de naître plus petits ; et il aurait permis que les petits, après leur naissance, continuent à s’alimenter de manière sûre et continue. Cette dépendance à l’allaitement aurait également permis aux mères d’éduquer leurs petits à des compétences de plus en plus complexes. Enfin, l’allaitement aurait facilité le développement de la dentition en retardant la sortie des dents.

Particularités de l’allaitement chez l’homme

Chez les mammifères, il existe de nombreux types d’allaitements, mais aucun n’égale l’allaitement humain en étrangeté, qui défie la nature en utilisant du lait d’autres espèces animales, qui rejette le colostrum, ou qui sèvre ses petits trop tôt.

La station sur 2 pieds a eu de curieux effets sur l’allaitement des hommes : dans les premières sociétés nomades, cette position supposait un problème pour porter en permanence le bébé dans les bras, mais elle a eu des avantages comme de placer le bébé dans le champ de vision de la mère, ce qui offre au nouveau-né une « nourriture spirituelle ». Un autre fait particulier de l’allaitement humain est la forme du sein qui, en comparaison avec celui des autres primates, est plus arrondi et plus volumineux, ce qui rend l’allaitement maternel plus compliqué, et a permis aux anthropologues de découvrir le double rôle de la poitrine : alimentation et érotisme.

Les « origines » de l'allaitement maternel

Ce n'est pas un hasard si le mot «maman» vient du latin mamma, qui veut dire sein, qui, à son tour, dérive de la racine indo-européenne «ma» imitative de la voix de l'enfant et que l'on retrouve dans presque toutes les langues du monde pour se référer à la mère, très souvent, de manière répétée: « ma-ma ». Certains anthropologues considèrent que le baiser a lui aussi son origine dans l'acte de téter, plus concrètement dans le réflexe inné de succion. D'ailleurs, garder à la bouche des objets comme une cigarette, un cure-dent, un stylo, etc. pourrait avoir le même effet calmant que l'acte de téter avait dans notre enfance.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe