L’alimentation de la maman pendant l’allaitement

Femme qui cuisine

L'allaitement maternel est fondamental pour la santé et le développement du bébé. Voici quelques indications pour prendre soin de votre alimentation.

 

Bébé recevant sa nourriture de sa maman, celle-ci doit faire particulièrement attention à maintenir une alimentation saine et équilibrée pendant la grossesse et pendant l'allaitement qui, idéalement, devrait se poursuivre jusqu’aux 6 mois au moins de bébé.

Pendant l’allaitement, le régime alimentaire doit inclure 5 fruits et légumes par jour, des féculents (pain complet), des protéines (viandes maigres), des légumes secs et des produits laitiers (lait, fromage et yaourt).

De nombreuses femmes ont des problèmes de constipation pendant la grossesse et après l'accouchement. Augmenter la consommation de produits riches en fibres et boire beaucoup peut aider à résoudre le problème : essayez d’avoir toujours avec vous une bouteille d’eau. Les jus de fruits naturels et le lait écrémé sont aussi efficaces.

Il peut aussi être intéressant de prendre un supplément de vitamine D (en pharmacie sans ordonnance) car l'allaitement en diminue sensiblement les niveaux.

Les aliments à éviter ou à diminuer pendant l’allaitement

- Les boissons alcoolisées : à éviter. Bien que l'alcool ne passe pas directement dans le lait maternel, il peut lui donner une saveur et une odeur différentes en plus d’affecter le sommeil de bébé. On conseille donc de se limiter à un ou deux verres de vin par semaine, mais il est encore préférable de l'éliminer totalement.
- Le thon ou l'espadon : limiter la consommation à une portion par semaine. Ces gros poissons sont en effet susceptibles de contenir des niveaux élevés de mercure qui peuvent affecter le développement du bébé.
- Les boissons contenant de la caféine : elles sont déconseillées pendant l'allaitement, ou en quantités très limitées car elles peuvent garder bébé éveillé. Il s’agit non seulement du café, mais aussi du thé et des sodas à base de cola.

Les aliments qui favorisent la production de lait

De nombreuses jeunes mamans craignent de ne pas avoir suffisamment de lait. Voici les huit aliments qui peuvent aider à augmenter la production de lait et lui donneront une saveur particulière :

1. La farine d’avoine
L’avoine est un excellent aliment pour augmenter la production de lait. Ajouté à un yaourt ou à du lait, il constitue un complément idéal pour le petit-déjeuner et aide à bien commencer la journée. C’est aussi une importante source de fer, ce qui est essentiel car la carence en fer est justement l'une des principales raisons de la diminution de la production de lait maternel. L'avoine contribue également à réduire le cholestérol et réguler la pression artérielle.

2. L’ail
L'ail contient du galactagogue une substance qui permet de stimuler la lactation. Il ne s’agit pas de consommer de l'ail cru directement, mais plutôt de l’ajouter à des préparations. L'ail a été utilisé pendant des décennies par les nourrices pour stimuler leur production de lait.

3. Les carottes et les betteraves
Les carottes comme les betteraves contiennent du bêta-carotène, sont une excellente source d’hydrates de carbone et contribuent à augmenter les taux de potassium. Le bêta-carotène est également très bénéfique pour la croissance du nouveau-né. Ces aliments favorisent la production de lait et peuvent aider la  maman à perdre du poids après la grossesse puisqu’ils constituent d’excellents coupe-faim entre les repas (plutôt que des viennoiseries ou des petits gâteaux).

4. Le fenouil
Les graines de fenouil aident également à augmenter la production de lait. Cette plante galactogène contient une substance qui favorise la production de lait maternel. Les graines aident en outre à la digestion et empêchent les coliques.

5. Les fruits secs
Les fruits secs stimulent la production de lait maternel et sont riches en antioxydants.

6. Le gingembre
Le gingembre est un autre aliment qui favorise la production de lait maternel. On peut l’intégrer à de nombreuses recettes ou en faire des infusions (on le recommande également pour les nausées matinales).

7. Le cumin
Les graines de cumin stimulent également la production de lait maternel. En outre, elles facilitent la digestion et soulagent la constipation, les brûlures d'estomac et les ballonnements. Elles représentent également une importante source de fer.

8. La cannelle
En plus de stimuler la production de lait, la cannelle lui donne une excellente saveur. On peut l’ajouter à du lait au miel.

En conclusion, il faut veiller à avoir une alimentation saine et équilibrée tant pendant la grossesse que pendant l’allaitement. Bébé s’alimentant de sa maman, tous les aliments que celle-ci absorbe l’affectent directement.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe