Guide de l'allaitement maternel : tout ce que vous devez savoir

Bébé qui prend le sein

Dès la naissance commence l'aventure intense et passionnante de l'allaitement. Voici quelques conseils utiles.


Pour que l’allaitement soit réussi, l'Organisation Mondiale de la Santé insiste sur l’importance de mettre bébé au sein le plus rapidement possible. Il faut donc que vous vous renseigniez au plus tôt sur les protocoles en usage à la maternité où vous avez prévu d’accoucher. L’idéal est le « rooming-in », une pratique qui permet de garder bébé avec soi dans la chambre 24 heures sur 24 afin de pouvoir l’allaiter à la demande dès le début. En effet, l’allaitement à heures fixes, suivant un horaire préétabli ne favorise pas la relation mère-enfant et peut même compliquer l'allaitement.

Que faire si le bébé naît par césarienne ? La jeune maman aura besoin d’être un peu plus accompagnée (par une personne de confiance ou un spécialiste) mais le conseil reste valable.

La tétée idéale

Pour stimuler la production de lait, que bébé soit suffisamment alimenté, et que la maman ne souffre pas, la position de bébé pendant l’allaitement et la prise du sein par bébé doivent être correctes.

La position de bébé pendant l’allaitement

Surtout au cours des premiers jours, lorsque les tétées sont nombreuses et qu’elles peuvent durer longtemps, il est important que la maman soit assise confortablement, en plaçant éventuellement des coussins ou des oreillers derrière son dos et sur ses jambes pour ne pas avoir à se pencher et que bébé n’ait pas besoin de tourner la tête pour téter : son corps doit être tourné vers la poitrine de sa maman et son nez dirigé vers le mamelon.

La prise du sein par bébé

La bouche de bébé doit être grande ouverte, comme s’il baillait, et couvrir une grande partie de l'aréole (jamais le mamelon seul). Le mamelon doit être orienté vers le palais, les lèvres relevées et les joues gonflées. On ne doit pas entendre de « pops », juste le bruit de succion que fait bébé en tétant et en avalant. Si la maman ressent une douleur, elle doit retirer l’enfant et corriger la position ou la prise du sein.

Quel intervalle entre deux tétées ?

À la différence de l'alimentation artificielle, l'allaitement maternel ne suit aucun schéma : la maman peut faire confiance à son bébé pour savoir à quel moment le nourrir. On conseille de donner le sein à chaque fois que bébé réclame : lorsqu’il semble intéressé, qu’il est agité ou encore qu’il tourne la tête avec la bouche ouverte (rappelez-vous que les pleurs sont un signe tardif de la faim). Il est important de suivre le rythme de l'enfant, sans regarder sa montre car lui seul sait quand son estomac est vide. Le lait maternel est très facile à digérer, il se peut donc qu’une demi-heure après la tétée, bébé ait encore faim. Il faut donc le laisser vous guider tant que le nombre de tétées est raisonnable : le risque est plutôt qu’elles ne soient pas assez nombreuses.

Comment savoir que bébé mange assez ?

En comptant le nombre de couches mouillées (6 à 8 par 24 heures pendant le premier mois) et en vérifiant qu’il y a des selles. Une évolution régulière de la courbe de poids vous confirmera que tout va bien ; on conseille au début de peser bébé une fois par semaine.

Combien de temps doit durer la tétée ?

La tétée se termine lorsque bébé se détache spontanément du sein ou qu’il s’endort. La composition du lait maternel variant au cours de l'allaitement, interférer dans le rythme naturel du nouveau-né peut s’avérer perturbant : bébé risque de ne pas avoir eu le temps d’arriver à la partie du lait riche en protéines et en matières grasses, et de n’avoir absorbé que celle riche en lactose (rafraîchissante, mais moins nutritive). Mais de longues tétées ne risquent-elles pas d'irriter la peau du mamelon, provoquant l'apparition de crevasses ? Si bébé prend correctement le sein, la maman ne devrait ressentir aucune gêne.

Éviter de peser bébé avant et après la tétée !

Si autrefois la règle était la double pesée, cette pratique est aujourd'hui déconseillée : peser bébé avant et après la tétée génère souvent une inquiétude injustifiée. Non seulement chaque tétée est différente dans le sens où bébé peut téter plus ou moins longtemps, mais la composition du lait maternel varie également au fur et à mesure de la tétée, même et au cours des 24 heures. Il se peut donc que, pendant une tétée, bébé absorbe une grande quantité de lait riche en lactose (plus rassasiant mais moins nutritif) et que, lors d’une autre, il ne prenne que quelques millilitres d’un lait plus riche en matières grasses et protéines.

La position la plus agréable pour donner le sein

Il est important que la jeune maman soit installée le plus confortablement possible lorsqu’elle allaite. Elle devra donc probablement essayer diverses positions avant de trouver la plus agréable, ou alterner en fonction de la situation. N’hésitez pas à changer de position si vous n’êtes pas à l’aise, que vous avez mal ou si vous avez des crevasses : en changeant de position, la langue de bébé n’appuie pas au même endroit, ce qui peut être suffisant pour vous soulager.

La position classique
La maman tient bébé avec la tête au creux de son bras, ventre contre ventre et de telle façon que l'oreille, l'épaule et la hanche de l'enfant soient sur le même alignement.

Allongée sur le côté
Maman et bébé sont allongés sur le côté, face à face. Maman a le bras sous la tête ou sous l’oreiller. L'enfant doit être placé à la bonne hauteur, le nez face au mamelon. Pour être plus à l'aise, la maman peut placer quelques oreillers derrière son dos et entre ses genoux afin de détendre les muscles abdominaux.

La position dite « du ballon de rugby »
Maman tient bébé sous son bras (comme un ballon de rugby) : les pieds dans son dos, la tête, qu’elle soutient d’une main, du même côté du sein qu’il tète et lui faisant face. Cette position est particulièrement adaptée pour les très jeunes nourrissons qui ont des difficultés à téter ou en cas de césarienne, car l’enfant ne risque alors pas de toucher la cicatrice avec ses jambes. Elle est également intéressante si l’on veut allaiter ensemble des jumeaux.

Sur le dos
Si la maman a eu une césarienne, on peut aussi placer bébé sur son ventre, en position transversale.

Liens utiles :

Leche League en France : http://www.lllfrance.org/


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe