Comment dire non à mon bébé

Bébé qui pleure

Commencer à dire « non » à son bébé et lui signifier que tel ou tel comportement n’est pas acceptable, sont les premières étapes  qui définissent les notions de l’autorité parentale.

 

Savoir dire « non » à un bébé de 6 mois

Lorsque votre bébé pleure et fait des caprices, évitez de courir le prendre dans vos bras et de céder à ses demandes. Les petits bouts apprennent vite et comprendront sans peine que le fait d’émettre beaucoup de bruit et de larmes permet d’avoir plus rapidement ce que l’on souhaite. Votre bébé doit désormais apprendre qu’il est une personne indépendante de son papa et sa maman, et qu’il doit pouvoir se consoler tout seul.

Ne vous culpabilisez pas en pensant que ceci est un comportement cruel et irresponsable de votre part. Cette phase fait partie de l’éducation de votre bébé ainsi que de son développement. Petit à petit, votre bébé prendra confiance en lui et acquerra plus d’autonomie.

Faire patientez quelques minutes votre bébé lorsqu’il vous réclame pour un petit désagrément est une manière de lui faire comprendre qu’il n’est pas le maître absolu de ses parents, et que, malheureusement, ses désirs ne sont pas des ordres. Il est vrai que durant les premiers mois de sa vie, tout le monde réagissait à la seconde où il émettait un son, il va donc falloir qu'il s’habitue à changer un peu ce mode de fonctionnement.

Il est important d’être conscient qu’il sera très difficile de raisonner avec le bébé, car il n’en est bien entendu pas encore totalement capable. Cela ne remet pas en cause le fait que vous pourrez lui expliquer de manière calme et posée pourquoi vous ne souhaitez pas accéder à sa demande, ou pourquoi il devra attendre quelques minutes avant que vous ne puissiez le satisfaire.

 

Savoir dire « non » à un bébé de 8 mois

Votre bébé commence à explorer le monde qui l’entoure, il commence à parler, à se déplacer et à s’identifier comme une personne à part entière. Cette émotion ressentie par le bébé le pousse à découvrir son environnement et lui fait courir quelques dangers dont il n’est pas du tout conscient :

-  Les prises électriques qui sont à sa hauteur ont l’air super rigolotes et leurs 2 petits trous sont parfaits pour essayer d’y glisser les doigts ou un crayon.

-  Les fenêtres ont l’air intéressantes car on peut y voir des choses au-dehors.

-  Les couteaux et les fourchettes ressemblent fort à des petits jouets adorables.

-  Les médicaments aux couleurs si chatoyantes sont bien appétissants.

-  …

Il est donc important de lui indiquer un « non » sans appel, afin de lui faire comprendre qu’il y a des choses auxquelles il ne peut pas toucher et lui faire comprendre ainsi qu’il est autorisé à faire certaines choses et qu’il a interdiction d’en faire d’autres.

Dans un premier temps, essayez de ne pas le submerger de « non » répétitifs et préférez vous concentrez sur les dangers immédiats : les prises électriques, les couteaux, les fenêtres… Mettez les médicaments et les produits ménagers hors de sa portée, ainsi il ne pourra pas succomber à la tentation.

Une fois l’interdiction de toucher aux dangers immédiats acquise par votre bébé, il sera possible de passer aux interdictions plus « élaborées », comme les coins de tables, faire attention aux portes vitrées fermées, ne pas faire bouger la table sur laquelle sont posés des verres…

Le travail en équipe des parents est indispensable. Tant maman que papa doivent marquer les interdits, et, si possible les mêmes, afin de ne pas créer de confusion chez le bébé et que sa compréhension en soit plus rapide.

Vous verrez que l’un des mots que vous répéterez le plus souvent est : « Attention !»…


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Charger les commentaires précédents
  • Bonjour,

    Pourquoi ne pas le laisser faire ? Certains enfants ne passent pas par l'étape du quattre pattes. Laissez le se mettre debout s'il en est rendu là :)

  • Pour en avoir côtoyer pas mal (puéricultrices), les enfants fonts des caprices.
    Normalement on devrait dire un enfant ne fait pas de caprices, mais si, ils en font, tous et toutes et ce des leur plus jeune ages.
    Je suis d'accord qu'avant de dire qu'un enfant fait des caprices, il faut savoir le pourquoi il pleure ( besoin d'être rassuré, couche sale, besoin de manger, besoin de sommeil, malade ou tout simplement besoin d'un gâté.) Mais une fois qu'on à répondu à toutes les demandes, et qu'il pleure toujours, je pense que la c'est plus un besoin mais un caprice. exemple: un enfant de n'importe quel mois pleure, la première chose qu'on va faire c'est aller voir pourquoi il pleure, ensuite si on sait le pourquoi, on va satisfaire son besoin. une fois le besoin satisfait, soit on le remet la ou il était soit on le change de position, normalement à ce moment là, il devrait être bien. mais non il continue de pleure, jusqu’à ce qu'on le prenne, et une fois dans les bras il arrête. Après un moment on le redépose et recommence... et ainsi de suite. pour moi ce n'est pas un besoin mais un caprice d'être pris dans les bras. Il faut savoir qu'on n'est pas toujours présente et qu'on sait pas toujours le prendre.

  • Invité - Christelle

    Je trouve votre article complétement à côté de la plaque. Un bébé ne fait pas de caprice, les caprices cela n'existent que chez les adultes. Un bébé ne pense pas comme un adulte. Et non à 6 mois un bébé ne sait pas se consoler tout seul, on ne laisse pas un bébé pleurer même à 5 mois, on lui parle on le rassure et on le porte. oui il faut porter son bébé aussi souvent qu'il en a besoin, tant qu'il en a besoin et lui parler et lui dire que tout va bien et qu'on est là. Et encore une fois non un bébé ne pense pas "je suis le maitre de mes parents", c encore un mode de pensée adulte et complètement dépasser que vous présenter. Si il pleure c'est qu'il a qqch qui ne lui convient pas, plus on le rassurera plus il saura gérer ses besoins . 6 mois c'est tout petit. je suis trés décu qu'un magazine senser aider les parents et leurs bébés écrivent des choses pareils.

  • Merci!!!! A 3000% d'accord!!! Ca fait plaisir d'avoir quelqu' un qui a le même avis ;)

  • Invité - gegemelin

    AUGUSTINUs
    je suis tout a fait d'accord avec cet article
    tes propos sont exagérés et restrictif cela veut dire que tu dit toujours oui a tes enfants de moins de 5 ans et si une mère dit non a son enfant parce qu'il fait quelque chose de dangereux genre les doigts dans la prise electrique c'est une mauvaise mère et qu'elle ne devrait pas avoir d'enfant? un enfant a besoin plus que tout d'amour et d'attention mais il a besoin aussi de limite pour sa sécurité et son adaptation dans la société. voilà mon humble avis de maman de 2 enfants de moins de 5 ans!

  • Je ne juge personne! Seulement non! Je ne dis pas. On a mon bébé de 5 mois parce qu'il n'est pas en mesure de comprendre que je lui refuse un câlin ou le sein! Pour un enfant plus grand qui bouge risque de se mettre en danger ou ne respecte pas les autres bien sur que je lui dis non! En lui expliquant pourquoi sinon ca n'a pas d'intérêt mais il ne s'agit déjà plus d'un bébé et quel que soit l'âge faire les choses avec amour avant tout...

  • Non mais ca va pas d'écrire des choses pareilles????!!!!!!
    Un bébé ne fait pas de caprices!!!! Ne pas répondre a ses pleurs revient a lui faire comprendre qu'on et le faire se sentir abandonné! Ca lui provoque un stress énorme et il a été prouvé que l'hormone de stress ainsi sécrétée limite le développement du cerveau!!!!
    Un bébé a besoin du contact avec ses parents et cela de plus en plus! Ce qui est normal! Si vous n'en pouvez plus ou ne pouvez pas assumer il ne fallait pas faire d'enfant!!!
    Jusqu'à 5 ans un enfant ne sait pas gérer ses émotions ce qui peut le mener a faire des "colères" la seule solution étant de le prendre dans ses bras de le rassurer et de lui expliquer ce qu'il ressent! Donc arrêtez de dire n'importe quoi comment dire non c inutile!!!

  • Invité - Karine

    Mon bébé me fait péter les plombs car ce filoux a compris qu'il pouvait avoir une influence sur le monde exterieur et ne s'en prive pas ! Il voit bien que jeter la cuillère pleine de nourriture par terre est très drôle et que maman ramasse à chaque fois qu'il le fait...donc autant se marrer et recommencer. J'ai donc commencer à lui dire non, avec un ton un peu plus sérieux que d'habitude pour qu'il comprenne qu'il ne peut pas faire tout ce dont il a envie, non mais! En tous, cette phase est importante car nos bébés d'amour teste les limites, à nous de leur expliquer avec fermeté où elles se trouvent !

  • Mon fils a bientôt 2 ans. Ce qui l'éclate, c'est de prendre sa mère pour un tambour, pour un ballon de foot, ou encore de lui cracher dessus ! Un vrai petit ange ! ;) C'est vrai que ce n'est pas facile du tout de lui faire comprendre que non, c'est non ! Mais, surtout, il sait très bien que maman et papa seront là pour le rattraper s'il tombe ou fait tomber quelque chose comme la télé, ou encore les tiroirs de sa commode qu'il n'arrête pas d'ouvrir pour monter dedans comme dans une barque ! Ils nous en font voir de toutes les couleurs... Mais qu'est-ce qu'on les aime ces petits anges !

  • Mon bout de chou de 6 mois s'amuse à arracher les cheveux. J'ai beau lui dire "non", il se marre et recommence, c'est pas gagné! ^^

Le Coin des Mamans : activités récentes

banner bebe