Les réactions de votre bébé face au pot



Les réactions de bébé face au pot

2 Comentarios Comentar

Vous mettez votre bébé devant le pot et il se met à toucher ses parties génitales? Vous le mettez devant le pot, mais il est toujours trop tard? Chaque bébé a sa propre façon de s'adapter au pot. Nous vous expliquons ici quelles sont les réactions les plus communes face à cette nouvelle découverte.

Certains bébés perçoivent le pot comme un jouet, d'autres comme une invitation à la découverte de soi... La réaction du bébé face au pot dépendra, en grande partie, de son caractère. Nous vous expliquons quelles sont les réactions les plus fréquentes des bébés face au pot, et comment vous devez y faire face.



Photo 1 de

|

L'ancien ponctuel

Avec la couche, votre bébé faisait toujours caca à la même heure. Mais avec le pot, les choses ont changé.

De même que chez l’adulte, certaines habitudes fonctionnent automatiquement chez les enfants. Lorsqu’elles sont modifiées, le rythme du bébé peut changer.

Votre enfant doit habituer son organisme aux nouvelles conditions du pot, et il le fera si vos attentes ne sont pas exagérées. Détendez-vous et offrez-lui le pot à différents moments de la journée.

|

Le peureux

Votre enfant veut utiliser les toilettes, mais quand il y est, il commence à avoir peur.

La peur est la prise de conscience du danger et, en effet, un jeune enfant peut avoir peur de glisser et de tomber dans les toilettes, ce trou si «grand» qui fait si peur.

Offrez à votre enfant les conditions nécessaires pour maîtriser sa peur en le rassurant avec votre présence ou en disposant sur le rebord des toilettes un réducteur spécifique, de sorte que le trou ne lui semble pas si grand.

|

L'artiste

Lorsqu’il fait caca dans le pot, votre enfant veut y toucher, comme si le pot était un objet destiné au jeu.

La période nécessaire pour contrôler le sphincter coïncide avec le désir de créer et de manipuler les éléments. Pour votre bébé, le caca est un jeu, comme une sorte de pâte à modeler.

Vous devez détourner la tentation de votre bébé sans lui faire peur. Offrez-lui d'autres matériaux, comme la pâte à modeler ou le sable. Ne le grondez pas. Les réprimandes inhibent sa phase d'expérimentation créative qui est, par ailleurs, naturelle.

|

Le «bébé»

Votre enfant recherche la compagnie de sa maman lors de ses interminables sessions sur le pot, qui sont généralement vaines.

Ce comportement peut indiquer que le moment d’utiliser le pot n’est pas encore arrivé pour votre enfant. Son développement physique et psychologique est prématuré pour ce type d’objectif.

Vous pouvez proposer le pot à votre bébé comme un jeu. Il devra alors comprendre quand l'utiliser. Dans ce cas, vous devrez le laisser seul. Il découvrira ce que c'est et quand l'utiliser.

|

Le retardataire

Quand votre enfant demande le pot, il est déjà trop tard et il s’est fait dessus.

Lorsque vous commencez à introduire l’utilisation du pot, votre bébé perçoit le stimulus tandis qu’il se fait déjà faire pipi ou caca dessus. Il n'a pas encore appris à moduler le temps et vos indications arrivent trop tard.

Patience, la prochaine fois, votre bébé arrivera à temps. En attendant, il est préférable de lui offrir le pot après le réveil et après manger, quand il est plus susceptible d’avoir envie d’y aller.

|

L'explorateur

Votre petite fille est assise sur le pot et se touche la vulve.

Elle n’avait pas accès facilement à ses parties génitales avant la disparition de la couche et elle a maintenant la chance de mieux les connaître.

Ne soyez pas choqué par cette curiosité. Il est important de ne pas participer au jeu avec des rires et des applaudissements, cela donnerait une signification mystérieuse à un geste d'auto-exploration naturel.

|

Le joueur

Quand, pour l'enfant, le pot n'est qu'un jouet à remplir et vider avec d'autres jouets.

À 2 ans, c'est l'époque du jeu de «remplir et vider». Sortir les choses des tiroirs et les remettre à leur place, mettre des cailloux dans le seau puis les sortir, etc., dans un travail de recherche et d'exploration continu. Votre enfant utilise le pot de la même façon.

Dans un premier temps, laissez le pot devenir un objet familier, même à travers le jeu. Plus tard, vous différencierez les deux moments en mettant le pot dans les toilettes, en enlevant la couche de votre enfant devant le pot et en lui disant clairement «non» à tout autre usage qu'il voudrait en faire qui ne soit pas celui du pot.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

banner bebe