Taille de bébé à la naissance : trop grand ou trop petit ?

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Mon bébé est trop petit

Vous venez d’accoucher et les visites se succèdent. Vous entendez les questions classiques, parfois dérangeantes, sur le poids ou la taille de bébé à la naissance. Pour faire face aux commentaires hasardeux sur le fait que votre petit ange soit trop grand ou trop petit, suivez nos explications. Nous vous partageons tout sur les mesures prises par le pédiatre.


La taille de bébé à la naissance : quelles mesures pour l’évaluation ?

L’évolution de la croissance d’un bébé est évaluée à l’aide de 3 paramètres : poids, taille, périmètre crânien. Les chiffres obtenus sont comparés à des données de référence prises pendant plusieurs années sur des milliers de nouveau-nés et de bébés, et enregistrées dans des bases de données vérifiées et réputées. Les courbes établies dans les carnets de santé de l’enfant sont exprimées en percentiles. Concrètement, cela indique la proportion d’enfants qui figurent dans la zone de la courbe considérée.

Si les mesures de votre enfant figurent entre le 3ème et le 97ème percentile, vous n’avez rien à craindre sur son développement. Par contre, si les chiffres sont extrêmes et se placent en dehors de ces 2 limites, le pédiatre va parler d’une anomalie de croissance de bébé et va conduire des examens spécifiques. Un bébé dont les chiffres de poids et de taille s’affichent au-dessus du 97ème percentile est suspecté d’un trouble de croissance. Le médecin parlera alors d’une croissance excessive. L’inverse est tout aussi valable pour un nouveau-né dont les mesures sont en dessous de la norme.

Le médecin procèdera à une vérification des maladies potentielles à l’origine de ce problème. Généralement, les anomalies de croissance pendant la vie intra-utérine sont en lien avec des maladies de la maman : diabète gestationnel, hypertension ou obésité.

Des recherches faites sur 60.000 mamans et 20.000 nouveau-nés de 8 pays, et confirmées à l’international ont permis d’établir des courbes de croissances plus précises pour le dépistage des problèmes de croissance des bébés.

Que faire si bébé est « trop petit » par rapport à son âge gestationnel ?

Si l’examen échographique montre que le fœtus a une taille et un poids inférieurs à la norme, il faudra prévoir un suivi spécifique pendant les premiers mois de vie. Les consultations pédiatriques seront plus fréquentes. L’équipe médicale encouragera l’allaitement maternel pour optimiser le contact entre le bébé et la maman, et pour apporter suffisamment de nutriments de qualité. Ainsi, bébé se construira un système immunitaire plus solide. En cas de contre-indication à l’allaitement maternel, la banque de lait constitue une bonne alternative.

La taille de bébé : un rythme de croissance propre à chaque enfant

Bien que les courbes de croissance aient été établies pour apprécier les anomalies de croissance de manière plus précise, elles ne sont pas à suivre au centimètre près. En effet, chaque bébé a un rythme de croissance qui lui est propre, et il ne faut pas s’inquiéter au moindre décalage de la courbe. Du moment qu’un enfant grandit régulièrement, même si sa courbe de croissance figure sur la ligne inférieure de la fourchette normale, vous n’avez pas à vous alarmer.

Comparer la taille de son bébé à celle des autres n’a souvent d’effet que de créer la panique dès les moindres écarts. Servez-vous plutôt d’une courbe de croissance comme d’un simple outil de référence, tant que votre enfant n’est manifestement ni en surpoids ni en état de malnutrition.



Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé