Les coliques du nourrisson

Bébé souffrant des coliques du nourrisson

Les coliques du nourrisson sont un trouble très fréquent au cours des trois premiers mois du bébé et représentent le « mal de ventre par excellence » des nourrissons.

 

Les coliques du nourrisson sont un phénomène très courant chez les nouveau-nés que l'on pourrait appeler le « mal de ventre par excellence » des nourrissons. Votre bébé est agité, il pleure et pousse des cris désespérés. Pour se défendre contre le mal de ventre, il fléchit ses jambes et les remonte sur son ventre et il vous est impossible de consoler votre enfant. Votre bébé devient tout rouge et a presque toujours beaucoup d'air dans l'estomac.

Ces symptômes empirent dans la soirée et, très souvent, sont la principale cause de l'insomnie du bébé et de ses parents. Vous avez beau prendre votre enfant dans vos bras, le bercer et lui changer la couche, vous n'obtenez pas de résultats, vous n'arrivez pas à le calmer. Après quelques heures, votre bébé se calme, mais il s'endort difficilement et se réveille pendant la nuit.

On ne considère pas tous les maux de ventre des enfants comme des coliques. Pour être sûr qu'il s'agit de coliques, les conditions suivantes doivent être réunies.

 

On parle de coliques du nourrisson si :

- Les pleurs du bébé sont inconsolables et qu'il n'y a pas d'explication claire à cela. Votre enfant est agité, presque hors de lui. Ses pleurs sont prolongés, aigus et furieux et se transforment parfois en cris.

- Votre bébé pleure plus de trois heures par jour et presque toujours à la même heure.

- Votre nourrisson pleure tous les jours et depuis plus de trois semaines.

- Les symptômes débutent entre la seconde et quatrième semaine, ou un peu plus tard si votre enfant est prématuré.

- Après avoir mangé, votre bébé fait son rot ; il est calme, mais peu après il commence à pleurer ou alors il s'endort pour se réveiller au bout d'une une heure en pleurant désespérément.

- Bien que votre bébé accepte le sein ou le biberon, il recommence à pleurer immédiatement après la tétée et, bien souvent, votre enfant régurgite ce qu'il vient de boire.

- Votre nourrisson semble souffrir d'un mal de ventre aigu et il plie ses jambes pour les remonter sur son ventre.

- Si vous prenez votre bébé dans vos bras, il se calme pendant quelques minutes, mais il recommence ensuite à pleurer et même les câlins ne suffisent pas à le rassurer.

- Pendant la tétée, votre enfant tète pendant quelques minutes, puis s'arrête et se met à pleurer.

- Entre chaque crise de larmes votre bébé tremble et a le hoquet.

- Le visage de votre enfant est tout rouge, même si après une longue période de pleurs, il est possible qu'il devienne pâle ou violet. Son estomac est dur et gonflé. Ses mains et ses pieds sont froids.

 

Votre bébé ne souffre pas de coliques du nourrisson si :

- La nuit, votre enfant pleure pendant une longue période, mais après la tétée il se rendort paisiblement. Dans ce cas, votre bébé avait tout simplement faim.

- Votre bébé pleure, mais après son rot il se calme. Dans ce cas, la gêne de l'enfant est due à la présence d'un peu d'air dans son estomac.

- Votre enfant arrête de pleurer si vous le prenez dans vos bras et recommence à pleurer quand vous le remettez dans son berceau. Dans ce cas, votre enfant a besoin de se faire dorloter et que quelqu'un soit près de lui.

- Il s'agit de pleurs occasionnels qui ne se répètent pas tous les jours. Lorsqu'ils sont causés par des coliques, les pleurs se produisent toujours plus ou moins à la même heure et suivent le même modèle.

 

Jusqu'à maintenant, on ne connaît pas exactement la cause des coliques du nourrisson. On pense qu'elles sont susceptibles d'être provoquées par de l'air accumulé dans le ventre, mais de nombreux nouveau-nés ont de l'air dans le ventre et ne souffrent pas de coliques du nourrisson.

Il est absolument faux que les coliques soient dues à l'angoisse de la maman. De même, l'hypothèse que l'alimentation de la maman soit à l'origine des coliques n'est pas prouvée car les enfants nourris au sein en souffrent autant que ceux nourris au biberon.

Pour soulager votre bébé, vous pouvez le bercer tout doucement. De cette manière, vous stimulez les mécanismes délicats de l'oreille interne, ce qui favorise la récupération de l'équilibre et peut soulager les inquiétudes de votre enfant.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Invité - Alex

    Si le julep gommeux est remboursé j ai une petite fille de 7 mois et elle a souffert de colliques c etait horrible jusqu'à ce que ma cousine infirmière en pédiatrie me donne cette info et 2ml avant chaque biberon et en quelques jours ça va beaucoup mieux oui il faut qu il y est de noté mention spéciale sur ordo pour la secu donc il faut arrêter de dire n importe quoi

  • Invité - Fabi

    Le julep gommeux n'est pas remboursé, c'est très rare que ça rentre dans un protocole. Il dure pas lgts et pas efficace ici. Aucun changement. Arrêter le lait de vache aux lieu de filer des médocs aux gamins !

  • Pour les coliques, un remède le julepg ommeux avant la tétée prescrit par le pédiatre, c'est très efficace! c'est un remède ancien remboursé s'il y a une mention spéciale... Et du polysilane pour les grosses crises, une noisette sur la sucette. Bébé se porte mieux et la famille aussi...

  • Désolée pour les fautes avec le tel tactile...Je préciserai que de dire que les enfants nourris au biberon souffrent autant que ceux nourris au sein est logique si la mère n'a pas modifié son alimentation et stoppé la vache et ses dérivés. Continuez de mentir aux gens pour maintenir le lobbing...Mais je peux prouver déjà avec ma fille que ça fonctionne... Nourrie sans protéines de vache ni lactose... En 2 semaines plus aucun problème... C était horrible elle se tordait et pleurait tout le temps. Ça a duré 1 mais passé. Aujourd'hui elle a 3 mois 1/2, cela fait 2mois qu elle dort très bien de 21h30 à 8h...Et elle a seulement des petites gènes de 3min lorsque la selle arrive... Mais plus des heures entières et dans l entourage sur 10 bébés ça a été pareil.

  • On arrive encore à tomber sur des articles sur les coliques... En 2015....Qui affirment encore n avoir aucune indication sur les causes. C'est mensonger et vraiment pénible. Il est prouvé et certifié que le lait de vache favorise les problèmes intestinaux. Calculez donc le nombre de biberons que boit bébé

banner bebe