Mon bébé a la varicelle

Enfant souffrant de la varicelle

De toutes les maladies infantiles, la varicelle est la plus contagieuse. Nous vous expliquons ici quels sont les symptômes, les complications et le traitement pour la guérir.

 

La varicelle est une maladie infectieuse virale extrêmement contagieuse. Provoquée par le virus varicelle-zona (VZV) du groupe des herpès-virus, elle se caractérise par une éruption de vésicules sur la peau et les muqueuses. La varicelle est extrêmement courante chez les enfants entre 5 et 10 ans, plus rare chez les adultes. La varicelle n’est absolument pas grave chez un enfant sain ; en revanche, il peut y avoir des conséquences, chez les très petits ou chez les individus présentant un système immunitaire affaibli, notamment chez la femme enceinte.

Comment se transmet la varicelle ?

Le virus de la varicelle se transmet par voie respiratoire, par inhalation de gouttelettes de salive émises par une personne malade ou par contact direct avec les lésions cutanées. L’enfant souffrant de varicelle est contagieux des deux jours qui précèdent l’apparition de l’exanthème jusqu’à la formation des croutes. On considère qu’il peut retourner en collectivité 7 jours après le début de l’éruption cutanée.

Les symptômes de la varicelle

- Les premiers symptômes apparaissent habituellement entre 14 et 16 jours après la contagion même si, dans certains cas, ce délai peut se réduire à 10 jours ou se prolonger au-delà de 21 jours. Durant cette période dite d’incubation de la maladie, l’enfant ne ressent aucune gêne particulière. Puis de petites taches rouges apparaissent et l’enfant commence à avoir de la fièvre qui peut monter jusqu’à 40°C et se prolonger plusieurs jours.
- Du jour 1 au jour 5 : les taches sont de couleur rouge et démangent beaucoup. Elles apparaissent souvent d’abord sur la nuque, le thorax, le ventre ou le dos et peuvent s’étendre ensuite progressivement au cuir chevelu, au visage, aux mains et aux pieds ainsi qu’à l’intérieur de la bouche et sur les parties génitales. En quelques heures, elles se transforment en vésicules (petites bulles) de 3 à 4 mm de diamètre remplies d’un liquide. L’exanthème ne se produit pas d’un seul coup mais plutôt en éruptions successives sur une période de 2 à 8 jours : le corps peut donc être couvert à la fois de taches, de petites cloques et de croutes.
- Du jour 6 au jour 9 : les vésicules sèchent et forment une croute de couleur brunâtre qui tombe au bout de quelques jours, laissant une petite cicatrice qui disparaîtra spontanément dans les 6 à 12 mois suivants.
- À partir du jour 10 : l’enfant est guéri et peut retourner en collectivité, même si des croutes sont encore visibles.

Les complications de la varicelle

- Si l’enfant se gratte avec des ongles sales, il risque une infection bactérienne au staphylocoque ou au streptocoque (impétigo) qui nécessite un traitement antibiotique. Dans ce cas, les vésicules augmentent de volume, deviennent purulentes entourées d’une auréole rouge et peuvent laisser des cicatrices permanentes.

- Dans de rares cas, la varicelle peut aussi entraîner d'autres types de complications telles que pneumonie (notamment chez le nourrisson et la femme enceinte), myocardite (inflammation du muscle cardiaque), myosite (inflammation musculaire), encéphalite ou inflammation osseuse.

Le traitement de la varicelle

En principe, le repos complet est suffisant pour garantir une guérison complète : la guérison prend à peu près 10 jours pour un enfant, mais elle est un peu plus longue pour l’adulte. S’il n’existe pas de médicaments spécifiques pour traiter la varicelle, en revanche certaines précautions peuvent être prises :
- Couper soigneusement les ongles de l’enfant.
- Changer souvent ses vêtements.
- Laver l’enfant à l’eau tiède et avec un savon dermatologique en veillant à ne pas le laisser trop longtemps dans le bain puis bien le sécher sans le frictionner. On peut ensuite appliquer au coton-tige sur les vésicules une solution antiseptique. Dans les cas les plus graves, et seulement sur prescription médicale, on pourra donner à l’enfant un antihistaminique par voie orale.
- Si l’enfant éprouve une douleur à uriner en raison des vésicules situées sur les parties génitales, le pédiatre pourra éventuellement prescrire une pommade anesthésiante à usage local.
- En cas de vésicules dans la bouche, le médecin pourra également donner à l’enfant un anesthésique local en plus de privilégier les liquides froids et les aliments doux.
- Si la fièvre dépasse les 38,5°C, vous pouvez donner à l’enfant un antipyrétique en évitant l’acide acétylsalicylique (aspirine), connu pour le risque de syndrome de Reye qu’il peut entraîner.

Quand faut-il consulter le pédiatre en cas de varicelle ?

Situation d’urgence :
- Une seule tache rouge douloureuse apparaît sur le corps de l’enfant ;
- L’enfant a des propos confus, est endormi et a du mal à réagir ;
- Il a le cou rigide ;
- Il respire et marche avec difficultés ;
- Il vomit fréquemment ;
- Les vésicules contiennent du sang.

Mérite consultation :
- L’enfant ressent des démangeaisons intenses ;
- Le pourtour des vésicules est rouge et enflé ou les vésicules contiennent du pus ;
- Des lésions apparaissent dans les yeux et la bouche ;
- L’éruption est très étendue.

Comment prévenir la varicelle ?

Si le vaccin contre la varicelle existe, il n’est cependant pas recommandé pour les enfants.
Pour éviter la propagation de la maladie, il est important de respecter quelques gestes simples :
- Apprenez à votre enfant à se couvrir la bouche et le nez quand il tousse ou éternue et à se laver soigneusement les mains ;
- Coupez-lui les ongles souvent ;
- N’échangez pas biberons et sucettes ;
- Aérez tous les jours la chambre de votre enfant et maintenez la température à 19°C ;
- Évitez les lieux publics ;
- Évitez de mettre votre enfant malade au contact de personnes fragile, notamment nouveau-nés et femmes enceintes. Les personnes ayant eu la varicelle étant enfant sont immunisées et donc protégées contre cette maladie, même si le virus n’est pas complètement éliminé ; en effet, il peut se réactiver chez certains individus sous la forme d’un zona.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe