Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Lorsque la température augmente, c'est le signe d'une maladie chronique. Nous vous expliquons comment vous devez agir et quelles sont les erreurs les plus courantes à éviter.

 

Quand la température corporelle augmente au-dessus d'un certain niveau, ce n'est pas une maladie mais un symptôme accompagnant diverses maladies. Dans la plupart des cas, la fièvre est la réponse à une infection et elle aide à combattre les germes qui la causent. On parle de fièvre lorsque la température du corps s'élève au-dessus de 37°C si elle est prise sous le bras, à l'intérieur de l'oreille ou sur l'aine, ou lorsqu'elle est de plus de 37,5°C lorsqu'elle est prise par voie rectale.

La température peut changer au cours de la journée. En général, elle est plus faible le matin et elle commence à augmenter en début d'après-midi et jusqu'en fin d'après-midi. Puis, dans la soirée, elle diminue progressivement.

 

Comment la fièvre se manifeste-t-elle?

Frissons suivis d'une sensation de chaleur, transpiration et inconfort général sont les symptômes classiques qui accompagnent l'élévation de la température du corps.

 

Comment prendre la température de bébé ?

- Au cours des deux premières années, il est préférable de prendre la température dans l'anus. L'enfant doit être couché sur le dos, les jambes pliées vers le ventre et tenues fermement dans une main. Le thermomètre doit être inséré dans le rectum sur un ou deux centimètres. Il ne faut pas tenir le thermomètre directement; pour éviter qu'il soit expulsé, il est préférable de serrer les fesses de l'enfant avec la main. Attendez une ou deux minutes puis lisez la température après avoir ôté le thermomètre.

- Si la température se prend de manière externe, vous devez sécher la sueur de l'aine ou de l'aisselle, mettre le thermomètre et le maintenir en place pendant au moins cinq minutes. Aujourd'hui, il existe des méthodes de mesure très rapides et pratiques (thermomètres électroniques, tympaniques et «sans contact»).

- En cas de fièvre, il est conseillé d'effectuer trois ou quatre contrôles tout au long de la journée.

 

Les convulsions fébriles

Chez les enfants prédisposés, la fièvre peut provoquer des contractions musculaires dans les jambes, un regard dans le vide et une hypotonie (flaccidité). Chaque période peut durer de quelques secondes à cinq minutes. Les convulsions fébriles ne causent pas d'effets permanents et indiquent seulement une plus grande sensibilité du système nerveux face à une augmentation rapide de la température.

 

Que faire en cas de fièvre ?

- Offrir (pas obliger) à l'enfant beaucoup de liquides (eau, jus de fruits, tisane, etc.), par petites gorgées et souvent. Si le bébé prend le sein, il n'a pas besoin d'autre chose.

- Laisser l'enfant avec les jambes et les bras nus: de cette façon, on facilite la dispersion de la chaleur.

- Aérer la pièce dans laquelle se trouve l'enfant et utiliser un humidificateur à froid, afin de soulager l'irritation des voies respiratoires qui accompagne souvent la fièvre.

 

En attendant le médecin, si la température:

1/ Ne dépasse pas 38°C, il n'y a rien à faire en attendant la visite ou l'avis du médecin.

2/ Dépasse 38°C mais que l'enfant ne se trouve pas mal, donnez-lui un antipyrétique prescrit par le pédiatre.

3/ Si la température avoisine les 40°C, baignez l'enfant dans l'eau tiède pour favoriser la dispersion de la chaleur et, par conséquent, la chute de la température.

 

À ne pas faire en cas de fièvre

- Couvrir trop le bébé. Le risque est alors que la température du corps s'élève encore plus.

- Mouiller l'enfant avec une éponge imbibée d'eau glacée : mieux vaut appliquer de l'eau tiède si cela fait du bien au petit.

- Frotter l'enfant avec de l'alcool ou de l'eau de Cologne, parce qu'il pourrait respirer les vapeurs de ces substances et absorber l'alcool à travers sa peau chaude.

- Administrer des antibiotiques s'ils ne sont pas prescrits par le pédiatre; vous ne devez pas non plus donner d'aspirine à un enfant de moins de 12 ans.

- Forcer l'enfant à manger; il est normal que le petit perde l'appétit quand il a de la fièvre.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • article trés interessant, mais dans la nouvelle encyclopedie pediatre le bain est déconseillée