Les manœuvres de Ortolani et Barlow sont pratiquées sur tous les nouveau-nés. Elles permettent de diagnostiquer une dysplasie de la hanche chez le bébé.

 

Les manœuvres de Ortolani et Barlow sont pratiquées sur tous les bébés juste après leur naissance. En néonatalogie, le médecin les pratique afin de détecter l'existence d'une éventuelle anomalie dans les articulations de la hanche. S'il en était ainsi, il pourrait s'agir d'une dysplasie de la hanche.

Les manœuvres de Ortolani et Barlow consistent en une série de mouvements de flexion et d'ouverture avec délicatesse des jambes de l'enfant, afin de vérifier si l'articulation réagit de manière anormale. Si c'est le cas, il est possible que l'enfant présente une dysplasie de la hanche.

Ces manœuvres en elles-mêmes ne permettent pas toujours d'identifier la malformation. L'examen qui assure un diagnostic fiable est l'échographie des hanches, qui donne une image profonde même des dysplasies les plus légères qui, en général, ne nécessitent pas de traitement.

En France, on effectue systématiquement une radiographie à 4 mois et, en cas de doutes ou d'antécédants familiaux, le pédiatre prescrit alors une échographie.

Les nouveau-nés qui ont des antécédents familiaux avec ce genre de problèmes sont ceux qui présentent le plus de risques. Ainsi, si dans votre famille il existe des cas de dysplasie de la hanche, il faudra contrôler plus attentivement le bébé et ce, dès sa naissance.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg