La plupart des allergies dont souffrent les êtres humains se développent au cours de la première étape de notre vie. Les connaître vous aidera à les prévenir chez votre enfant.

 

 

Les réactions allergiques se produisent lorsque le corps croit, à tort, qu'une substance est nocive. Ce faisant, il réagit avec des symptômes tels que l'eczéma, des éruptions cutanées, des troubles digestifs ou des difficultés respiratoires. La majorité des allergies se développent au cours de la première étape de l'enfance, vous pouvez donc prévenir leur apparition en suivant de bonnes habitudes alimentaires et d'hygiène.

 

Quels sont les principaux facteurs environnementaux d’allergie ?

Nous vous conseillons de porter une attention particulière à votre domicile. La poussière accumulée sur les meubles, les poils d'animaux et les oreillers en plumes sont les causes les plus fréquentes d'allergies. Pour éviter que votre enfant soit sujet aux allergies, aérez chaque jour les pièces de votre maison et utilisez l'aspirateur pour éliminer la poussière. Pour réduire la propagation des acariens, vous devez changer régulièrement les draps et vous pouvez utilisez des couvre-lits anti-acariens.

- La poussière. Elle est facilement inhalée car elle envahit l’air, ce qui entraîne la production de réactions allergiques dans le système respiratoire (la rhinite chronique et l'asthme). Les acariens microscopiques envahissent également la maison, cachés dans les matelas et les tapis.

- Le pollen. Transporté par le vent ou par les insectes, le pollen provoque des réactions allergiques pendant les mois d’avril à juin et de septembre à octobre. Les éternuements et les yeux irrités sont les symptômes les plus courants.

 

Quels sont les principaux facteurs d'allergie alimentaire?

Nous vous recommandons que, lorsque vous commencez à introduire des aliments solides dans l'alimentation de votre bébé, vous le fassiez avec un seul aliment à la fois. De cette façon, vous pourrez identifier plus facilement les allergies. Dans le cas où il y a des antécédents d'allergies dans la famille, il est conseillé de reporter l'introduction d’aliments solides dans le régime alimentaire du bébé jusqu'à six mois. Dans tous les cas, consultez votre pédiatre.

- Le lait de vache. C’est l'allergie la plus fréquente chez les enfants et elle commence habituellement au cours de la période de sevrage. La diarrhée, les vomissements et les éruptions cutanées sont les symptômes les plus courants. Si l'enfant souffre d'allergies aux protéines de lait de vache, vous devez l’exclure de son alimentation.

- Les œufs. Les médecins conseillent de ne pas donner de blancs d'œufs au bébé pendant sa première année. Les œufs sont présents dans de nombreux aliments, et également dans certains vaccins. Les symptômes de l'allergie aux œufs peuvent être respiratoires ou cutanées.

- Le gluten. L'intolérance au gluten ou maladie coeliaque touche un enfant 2.000. On trouve du gluten dans le seigle, le blé, l'orge et l'avoine et dans les aliments qui contiennent ces céréales. Des diarrhées accompagnées d’un estomac gonflé sont les symptômes les plus fréquents.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner bebe

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - Tamara

    Bonjour,
    A partir de quel âge les enfants peuvent commencer à développer des allergies (au pollen par exemple)?

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg