Une hernie ombilicale est un trouble qui survient souvent pendant les premières années de l'enfant. Nous vous expliquons comment la reconnaître et y faire face.

 

 

Un petit gonflement localisé dans le nombril : c'est comme cela que se manifeste une hernie ombilicale. Un problème qui est assez fréquent chez les enfants et peut être source de préoccupation pour les parents, mais ne présente aucun risque pour la santé. Une hernie ombilicale ne doit pas être confondue avec une hernie inguinale, puisque dans ce cas oui, il faut prendre quelques précautions.

 

L'hernie ombilicale disparaît généralement spontanément

C'est l'un des types de hernie qui se produit le plus souvent chez les nouveau-nés, en particulier chez les bébés prématurés.

- En général, une hernie ombilicale se manifeste dès la naissance, mais elle est plus évidente dans les premières semaines quand le bébé pleure. Les pleurs du bébé augmentent la pression à l'intérieur du ventre, gonflant légèrement l'abdomen. Par conséquent, le petit gonflement est plus visible car il se trouve précisément sur la cicatrice du cordon ombilical.

- Ce type de hernie est une altération bénigne qui est causée par la fermeture incomplète de l'anneau ombilical, le point par lequel, au cours de la vie intra-utérine, passaient les veines et les artères qui ont assuré oxygène et nourriture au fœtus. La présence de l'hernie ombilicale est due à la sortie d'une petite section de l'intestin, revêtue uniquement par la peau et le péritoine (la membrane qui recouvre les intestins sous la paroi abdominale).

- L'hernie inguinale est juste un défaut esthétique qui ne menace ni la santé, ni le bien-être de l'enfant. La possibilité que l'hernie ombilicale « s'étrangle » est quasi inexistante. Dans la plupart des cas, le problème se résout spontanément dans les trois ans, grâce au développement naturel des muscles abdominaux.

- Par conséquent aucun traitement n'est nécessaire, il vous suffit d'avoir un peu de patience. Il ne faut pas utiliser de ceintures ou bandes ombilicales, des traitements qui s'utilisaient il y a longtemps pour accélérer ou faciliter la réduction de l'hernie ombilicale. Ces remèdes sont inutiles et potentiellement dangereux, car ils peuvent provoquer une irritation de la peau délicate de l'enfant et même contrecarrer le processus naturel de la fermeture de l'anneau ombilical.

 

Hernie ombilicale : Quand intervient-on ?

- Lorsque l'hernie ne se résorbe pas spontanément entre les 3 à 5 premières années, on procède à une intervention chirurgicale, ce qui se produit dans un nombre de cas très limité. Si, vers les 36 mois, le trou de l'anneau ombilical a toujours un diamètre beaucoup plus grand que la normale, il est nécessaire de procéder à une intervention chirurgicale.

- L'intervention doit être réalisée sous anesthésie générale (pour garder le petit patient complètement immobile) et dure une demi-heure. Le médecin effectue une intervention plastique sur l'anneau ombilical, rendant ainsi à son ventre une apparence naturelle.

- La procédure est une pratique courante, vous ne resterez donc pas de nuit à l'hôpital après l'opération.

- Les points de suture se réabsorbent d'eux-mêmes sans laisser de cicatrice évidente et, après une semaine, l'enfant a complètement récupéré.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg