Que faire si mon bébé régurgite le lait à grands jets

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Bébé régurgite son lait

La régurgitation de lait peut être impressionnante et inquiète facilement les mamans. Si à la fin de la tétée, bébé se met à envoyer son jet en fontaine, comment savoir ce qu’il faut faire ? Les causes à cette régurgitation étant nombreuses, une opération « observation » est donc primordiale. Nous allons vous aider à comprendre la conduite à tenir.

Bébé régurgite sont lait : intolérance ?

L’intolérance aux protéines du lait de vache reste la première maladie incriminée dans la régurgitation du lait chez le nourrisson. Le lait de vache contient une trentaine de protéines au potentiel hypersensibilisant. Chacune de ces protéines, dont la caséine, est susceptible de déclencher des allergies chez le bébé humain. Si l’enfant est nourri au lait maternisé, le premier réflexe consiste alors à changer de marque de lait au profit d’une formule plus légère. Si la maman consomme du lait de vache ou des produits laitiers en grandes quantités, ce type de réaction peut se manifester chez son enfant allaité.

 

Bébé régurgite son lait : des anomalies anatomiques ?

Parfois, la régurgitation de bébé est expliquée par une anomalie de son estomac dénommée « sténose du pylore ». Il s’agit d’un rétrécissement de la valve reliant l’estomac à la première partie de l’intestin (donc le duodénum). De ce fait, le contenu de l’estomac qui doit normalement poursuivre son chemin vers l’intestin se retrouve maintenu plus longtemps et même repoussé vers le haut, d’où la régurgitation. Ce trouble se produit surtout vers la troisième et la quatrième semaine de vie. Les vomissements sont répétitifs et de plus en plus intenses et rapprochés.

 

Bébé régurgite son lait : les gestes à effectuer

Un vomissement ou une régurgitation de bébé est un symptôme à ne jamais prendre à la légère. Il cache soit une origine gastrique, soit un problème neurologique. Par ailleurs, ses conséquences peuvent être plus graves que le symptôme lui-même puisque votre enfant risque la déshydratation et la perte de ses nutriments. Pour être rassurée, planifiez une consultation chez le pédiatre. Celui-ci vous proposera soit une solution orale, disponible en pharmacie, soit suggérera une hospitalisation de votre enfant si la déshydratation est intense.

Le traitement médicamenteux contre les régurgitations chez le bébé est à administrer doucement, à petites gorgées. La crainte de la déshydratation ne doit pas devenir un prétexte pour forcer l’enfant à avaler rapidement. Votre bébé pourrait encore vomir à nouveau. Pour atténuer l’odeur désagréable du médicament, placez-le dans le réfrigérateur quelques minutes avant l’administration.

Si l’intolérance aux protéines du lait de vache semble être la cause des régurgitations de bébé, votre pédiatre vous prescrira un lait hydrolysé qui convient mieux aux enfants allergiques. Si la sténose du pylore est en cause, il vous proposera une chirurgie à programmer après un examen échographique. Cette opération est réalisée sous anesthésie générale et consiste à élargir les fibres de la valve pylorique pour leur donner leur diamètre normal. Dans tous les cas, il vaut mieux donner du lait en quantités fractionnées à l’enfant en attendant une cure radicale à son problème.

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe