Nous vous expliquons en quoi consiste l'asthme chez les bébés, comment il se manifeste chez les nourrissons, et quel est le traitement le plus approprié.

 

L'asthme se définit comme un syndrome caractérisé par des épisodes répétés d'obstruction bronchiale, qui s'arrêtent de manière spontanée ou sous traitement médical.

Souvent, le nourrisson commence par avoir une bronchiolite, une infection virale que l'on diagnostique chez les enfants de moins de deux ans quand ils ont une respiration sifflante, des difficultés à respirer qui se manifestent par une augmentation du nombre de respirations par minute (tachypnée) et des bruits respiratoires anormaux (râles crépitant) que reconnaît le pédiatre en l'auscultant. La toux est présente dans presque tous les cas.

La bronchiolite est une obstruction des branches les plus fines des bronches, les bronchioles, causée par une inflammation des couches internes des bronchioles, accompagnée par un écoulement nasal. Un rétrécissement des bronchioles se produit alors, ce qui entraîne des difficultés pour le passage de l'air, responsable de la symptomatologie.

 

Asthme : les symptômes de chez le bébé

Le bébé peut continuer à avoir une respiration sifflante pendant plusieurs jours, sifflements qui deviennent plus intenses s'il y a une infection des voies respiratoires supérieures (un rhume) ou à cause d'une activité physique. Ils disparaissent souvent la nuit et ne modifient pas l'état général de l'enfant.

Dans d'autres cas, le nourrisson a ses premières bronchiolites, les symptômes disparaissent complètement et, de temps en temps, des sifflements apparaissent et la fréquence respiratoire augmente, sans qu'on ne puisse trouver de relation directe avec les infections virales des voies respiratoires.

D'autres fois, le bébé présente des épisodes aigus de toux sèche et spasmodique, avec une respiration sifflante à la fin de la quinte de toux qui peuvent apparaître quand l'enfant s'agite, rit ou s'amuse. Certains enfants peuvent développer des crises plus graves, avec de grandes difficultés respiratoires, des conséquences sur l'état général, une respiration superficielle entrecoupée et même l'apparition d'une coloration bleuâtre des lèvres par manque d'oxygène dans les tissus. Si certains de ces épisodes se répètent à trois reprises, on considère que l'enfant est asthmatique.

 

Comment traite-t-on l'asthme?

Une difficulté supplémentaire à ce trouble est le traitement en lui-même qui, généralement, implique l'administration de broncho-dilatateurs. En général, plus l'enfant est petit, moins les médicaments sont utiles. Pour cette raison, dans de nombreux cas, on a recours à des stéroïdes anti-inflammatoires.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé