Différentes études ont démontré au cours de ces dernières années, que le Lactobacillus Reuteri (bactérie lactique) réduirait sensiblement les pleurs incontrôlés des nouveau-nés. Mais est-ce vraiment efficace ? Peut-on l’utiliser pour soulager les coliques du nourrisson ?

 

Les parents se trouvent bien souvent désemparés devant leur bébé lorsque celui-ci souffre des fameuses coliques du nourrisson, un trouble qui affecte les nouveau-nés de moins de 3 mois et se caractérise par des pleurs intenses, incontrôlés et incontrôlables qui peuvent durer jusqu’à 2 heures par jour et se répéter plusieurs jours par semaine. Alors comment faire pour soulager bébé ?

(Lisez notre article : « Les coliques du nourrisson : comment les reconnaître ? »)

Des études ont démontré l'efficacité du Lactobacillus Reuteri

Une étude réalisée en 2010 par des pédiatres à l'Université de Turin (Italie) montre que le Lactobacillus Reuteri, administré pendant une semaine, réduit les pleurs incontrôlés des bébés dans 74% des cas. Les tests ont été pratiqués sur deux groupes de 25 nourrissons souffrant de coliques et auxquels les médecins ont administré, pendant 21 jours : au premier groupe 10 gouttes par jour de Lactobacillus Reuteri et au deuxième groupe 10 gouttes d’un placebo. À la fin de la période de test, ils ont constaté que chez les bébés ayant reçu le Lactobacillus Reuteri les crises de pleurs avaient considérablement diminué.

Une autre étude réalisée en 2007, avait également permis d’apprécier les effets du Lactobacillus Reuteri sur les pleurs des bébés souffrant de coliques comparé au Siméticone, une autre molécule utilisée dans les pansements gastriques favorisant l’évacuation des gaz intestinaux et qui s’était avérée beaucoup moins efficace.

L’administration de Lactobacillus Reuteri (sur prescription du pédiatre bien évidemment !) pourrait donc être une solution intéressante pour soulager les coliques du nourrisson, d’autant qu’il est sans effets secondaires. Rappelons toutefois qu’il existe d’autres méthodes préventives pour soulager les coliques du nourrisson sans qu'il soit nécessaire de recourir à l'administration de Lactobacillus Reuteri comme tenir bébé dans les bras en position verticale et lui offrir un environnement le plus calme possible, sans trop de bruit, en évitant l’accumulation de visites après la naissance ; les massages quotidiens sont aussi souvent très efficaces.

(Lisez notre article : « La méthode Rubio pour traiter les coliques du nourrisson »)

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - Florence

    Bonjour à tout les mamans qui ont un bébé Monfils il a fait des coliques de la fenouil ce bon aussi