Prendre bébé dans les bras : oui ou non ?

Papa et maman avec bébé dans les bras

Prendre le bébé dans ses bras et lui faire des câlins est très important pour son auto-estime et sa santé émotionnelle, même s’il est évident que quelqu'un vous aura dit : « Ne prenez pas votre bébé dans les bras, c’est comme ça qu’on les éduque mal ».

 

Cette affirmation est non seulement impossible pour des bébés qui ne marchent pas encore, mais est dénuée de tout fondement scientifique. De plus, ne pas prendre les bébés dans les bras pourrait être préjudiciable à leur correct développement psychologique.

On connaît depuis des années les effets du manque de contacts physiques chez les nourrissons, en particulier dans les orphelinats. Ceci est connu comme la théorie de l'attachement, développée par des auteurs comme John Bowlby, Harry Harlow, Mary Ainsworth, entre autres. L'attachement est le lien affectif qui se développe chez l'enfant avec les personnes qui prennent soin de lui, un lien affectif qui lui fournit la sécurité émotionnelle nécessaire pour un bon développement de sa personnalité. Il s’agit de la nécessité pour le bébé d’être proche de sa mère, d’être pris dans les bras, protégé et soigné.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, « The maternal love » de Sue Gerhardt doit être votre livre de chevet. Gerhardt indique, en se basant sur la connaissance des neurosciences, que « le bébé, pour son développement, n’a pas besoin d’aides pédagogiques ou culturelles, mais simplement qu'on le prenne dans les bras et qu'on passe de bons moments avec lui ». Les zones du cerveau qui seront responsables de son comportement social, de sa régulation émotionnelle et de sa gestion du stress, se développent au cours des trois premières années de vie. En fonction de l’attention qui aura été portée au bébé, ce développement se déroulera correctement ou non, ceci ayant un fort impact sur sa future conduite sociale.

Les premières sources de plaisir sont l'odorat, le toucher et l'ouïe
Se sentir amoureusement porté dans les bras de ses parents est le stimulus le plus important pour le développement de bébé, les caresses aidant à réguler le système nerveux du bébé.

Le regard aussi est important
Selon Allan Schore, un expert des troubles et traumas affectifs, les regards portés sur l’enfant sont le stimulus le plus important pour le développement de l'intelligence sociale et émotionnelle du cerveau. Un grand nombre d'expériences positives en début de vie conduit à plus de connexions neuronales, c'est-à-dire, plus de performances et d’habilité.

D’autre part, se séparer de son bébé peut être une grande source de stress
Laisser systématiquement pleurer les bébés et ne pas les prendre dans les bras, peut être une source de traumatisme et empêcher le développement de certaines zones du cerveau, causant probablement plus d'enfants dépendants, avec plus de difficultés d'autorégulation, ayant moins de capacité d'adaptation et de gestion du stress et ayant pour conséquence une baisse de la confiance en soi.


Enfin, il est rare que les personnes se plaignent d’avoir été trop prises dans les bras, ou trop câlinées, mais bien l’inverse. La majorité des gens aurait bien voulu que leurs parents leur démontrent plus d’amour et de tendresse.

Un pourcentage élevé de personnes qui ont un suivi psychologique ont eu des parents qui n’ont pas su, ou n'ont pas été en mesure, d’être à la hauteur dans cette partie de l’éducation.

 

En résumé :

- Prenez votre enfant dans vos bras chaque fois que vous le pouvez.

- Massez votre enfant, cela aidera son développement psychophysiologique.

- Regardez votre bébé avec amour.

- Être proche de votre enfant lui permet de développer plus de sécurité et de confiance en lui, afin qu’il puisse explorer le monde extérieur plus tard.

- Les bébés pleurent toujours pour une bonne raison, aussi doit-on s’en occuper le plus vite possible.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Invité - mamoune

    Le problème d'avoir pris tout le temps bébé dans les bras c'est qu'il s'y est habitué !
    Ensuite c'était impossible qu'il s'endorme tout seul, ou avec une autre personne (nounou ou papa par exemple...) qu'il s'endorme sans déranger les autres bébés.
    Résultat il était encore plus stressé quand je n'étais pas à proximité...et moi aussi du coup.
    Maintenant il a 3 ans, et a toujours du mal au moment de la séparation et ne veut pas s'endormir seul...
    Bref, pour mon deuxième je ne sais pas comment faire, j'ai peur qu'il vive mal l'arrivée de son frère !

  • Bjr . J'ai ma fille de 3 semaine qui a des colliques à chaque fois qu'elle tête. Elle pleure beaucoup et se tortille . Suis impuissante. Merci de me dire quoi faire pour la soulager .

  • Moi #oui /22, # non /23 !!

  • Invité - TissGab

    Je prends souvent mon petit bébé dans les
    Bras et tout le monde me dit arete.. C est
    Fatigant../

banner bebe