Selon une étude scientifique, contrairement aux mamans, les papas anglais seraient totalement hermétiques aux pleurs du nouveau-né.

 

Voilà encore une étude qui va donner du grain à moudre aux mamans. Selon l'institut anglais Mind Lab, les hommes, lorsqu’ils dorment, seraient totalement hermétiques aux pleurs des bébés. Ainsi, ce qui réveille immédiatement une maman n’entrerait même pas dans le top 10 des bruits qui pourraient troubler le sommeil des papas.

Selon les chercheurs, même si bébé se met à pleurer désespérément en pleine nuit, papa ne se réveille pas. Inutile de le regarder du coin de l’œil alors que c’est la énième fois que vous vous levez : il n’a vraiment pas entendu !

Cependant, d'autres études du même organisme affirment que face à une situation de danger, les hommes seraient plus réceptifs au sensoriel, traitant la situation a posteriori tandis que les femmes se concentreraient davantage sur les sensations ressenties. Autrement dit, s’il arrive quelque chose, l'homme réagit et se mobilise immédiatement pour trouver une solution ; la femme, quant à elle, réfléchit. Devant le danger les hommes sont donc plus réactifs que les femmes.

L'alarme d’une voiture, le bruit du vent ou même le vol d'un moustique peuvent réveiller notre compagnon, mais certainement pas les pleurs de son fils alors que les voisins, eux, n’ont pas fermé l’œil de la nuit ! Et inutile de mettre le berceau à côté du lit. On serait alors tentés de se poser la question : cette étude aurait-elle été commandée et réalisée par des chercheurs hommes ?...

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé