Wi-Fi : quels effets sur les bébés et les enfants ?

Bébé joue avec un ordinateur

Aujourd'hui, une grande partie de nos maisons sont pourvues de réseaux sans fils (connexion Wi-Fi) dont on sait qu’ils ne sont pas sans effet. Y a-t-il un réel danger pour les nouveau-nés ? Quel est l’impact sur les enfants ? Quelles sont les précautions à prendre avec le Wi-Fi ? Découvrez dans cet article toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

 

Les avis divergent concernant les effets des connexions sans fil sur les individus : sont-ils ou non néfastes ? Nos enfants font partie de la première génération de l’ère des ondes électromagnétiques et il n'y a donc aucune étude à long terme sur le sujet. Ce que l’on sait en revanche, c’est que la structure osseuse des enfants est moins dense que celle des adultes et que leur tissu cérébral absorbe plus d'énergie, d’où la possibilité que les ondes, mêmes les plus basses fréquences, puissent perturber leur sommeil et leur capacité à se concentrer.

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la principale conséquence de l'interaction entre l'énergie radioélectrique et le corps humain serait le chauffage des tissus. Selon Elisabeth Cardis, responsable du département des radiations au Centre de Recherche en Épidémiologie Environnementale (CREAL), les effets du téléphone portable, du fait de la proximité entre l’appareil et le cerveau (collé à l’oreille), seraient beaucoup plus importants que ceux d’un routeur Wi-Fi ou d’un ordinateur portable. En conclusion, si la source de radiofréquence n’est pas proche de la tête, le niveau d’exposition est moindre.

Le Wi-Fi est-il mauvais pour bébé ?

Selon certains pédiatres, le Wi-Fi produit des radiations non-ionisantes qui peuvent entraîner, si elles sont intenses, un léger réchauffement du corps, sans qu’il y ait pour autant aucune preuve de leur nocivité sur la santé des enfants et des adultes. Néanmoins, une étude réalisée par le Centre International de Recherche sur le Cancer (IRIC) révèle que l'exposition des enfants au Wi-Fi est probablement plus dangereuse qu'on ne le pense ; on recommande donc, autant que possible, de l’éviter.

Selon les auteurs de cette étude, publiée dans le Journal of Microscopy and Ultrastructure, les enfants, du fait qu’ils absorbent plus facilement les radiations que les adultes, sont plus vulnérables à l'exposition d’appareils émettant des microondes dont le Wi-Fi. La même étude explique que cette vulnérabilité est encore accrue chez les fœtus et conseille donc aux femmes enceintes d’éviter l'exposition à ce genre d’ondes.

Quelles précautions faut-il prendre à la maison avec le Wi-Fi ?

Les incertitudes qui existent sur les effets que les radiofréquences émises par les appareils sans fil peuvent avoir sur le corps humain incitent les experts à recommander certaines mesures de précaution.

Les recommandations face au Wi-Fi avec des enfants sont les suivantes :

- Évitez de placer le lit de bébé ainsi que sa table à langer à proximité d’un appareil Wi-Fi et éteignez-le pendant la nuit.

- Ne laissez pas votre enfant jouer trop souvent avec votre téléphone portable.

- Placez le point d'accès Wi-Fi à au moins un mètre des lieux fréquentés par l’enfant et notamment de sa chambre.

- Si vous n’utilisez pas votre appareil Wi-Fi, le mieux est encore de l’éteindre : en effet, même sans être utilisé, un appareil Wi-Fi continue à émettre des signaux.

Le Wi-Fi dans les espaces publics

L’enfant est inévitablement soumis aux rayonnements Wi-Fi dans les espaces publiques. C’est notamment le cas à l'école. Selon Joan Carles Lopez, expert en géobiologie et rayonnements dans l'habitat, le problème n'est pas tant de recevoir les rayonnements d'un réseau de Wi-Fi, mais d’être soumis au rayonnement de plusieurs réseaux fonctionnant tous en même temps. Il conviendrait donc de faire preuve d’un peu plus de bon sens quand on utilise les nouvelles technologies.

L'Union Européenne dispose d’un cadre réglementaire qui limite la puissance émise par les dispositifs de télécommunication mobiles et auquel tant les constructeurs et que les opérateurs Wi-Fi doivent se conformer. Cette directive contient les exigences essentielles relatives à la protection de la santé et la sécurité des utilisateurs. Cette législation reste toutefois très permissive puisque, même si la Commission Européenne expose en détails certaines des recommandations sur la question, ce sont finalement aux États membres que revient la responsabilité de protéger leurs citoyens contre les effets possibles des champs électromagnétiques.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

banner bebe