Les 5 règles essentielles pour éviter la mort subite du nourrisson

Maman qui embrasse son bébé en train de dormir

Les mesures de prévention du syndrome de la mort subite du nourrisson sont faciles à appliquer et très utiles pour la sécurité de votre bébé. Voici quelques conseils.

 

Les 5 points importants pour éviter la mort subite du nourisson : 

 

Les campagnes d'information concernant la prévention du syndrome de mort subite du nourrisson visent à réduire le risque de mort subite du nourrisson au moyen d'études et de recherches effectuées par des experts internationalement reconnus.

Les causes de mort subite du nourrisson restent pour le moment inconnues. Cependant, il existe certaines mesures préventives qui permettent de diminuer ce risque et qu’il convient d’appliquer.

 

1/ Mettez votre bébé à dormir sur le dos

Cette position permet de réduire le risque de mort subite d’environ 49%. Il est important que votre petit puisse dormir sur un matelas assez ferme, qui permet d’évacuer la transpiration, sans couverture et sans tissus plastifiés.

2/ Maintenez votre bébé loin de toute fumée de cigarette

Fumer pendant la grossesse et en présence de votre bébé double le risque de mort subite.

3/ Surveillez la température

La température de la pièce dans laquelle dort le bébé doit être comprise entre 18 et 20 degrés. Évitez de trop couvrir votre bébé ou de placer le lit trop près d'un radiateur.

4/ Mettez bébé à dormir près de vous, mais dans son berceau

L'endroit le plus sûr dans lequel doit dormir un bébé est son berceau. Si son lit est dans la même chambre que ses parents, ceux-ci peuvent contrôler les sons émis par leur bébé, bruits qui indiquent une éventuelle difficulté à respirer pendant le sommeil.

5/ Donnez une tétine à bébé avant de dormir

Certaines études, dont une étude américaine publiée dans la revue Pediatrics, montrent que le fait de donner la tétine au bébé pour qu’il s’endorme réduit le risque de mort subite du nourrisson.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Invité - gyg

    :D:D:D:D:D:D:D:D:o:o:o:o:o:):):):):):(:(:(:(;););)

  • Invité - johanna

    encore trop de flou
    le se mois de janvier mon fils (4eme) as fait 5 malaise, atonique et bleu car il stopper net de respirer
    mais en periode d eveil
    apres 10 jours d hospitalisation irm, scanner echo cariaque , ecg, eeg , examen sanguin
    tout les resultat son normaux rien n explique on vis donc dans l angoisse d'une nouvelle crise pendant qu on le vois pas nuit ou autre
    on as investi dans un angelcare qui surveille ses moindre mouvement respiratoire qui ma été preconiser par la pediatrie.
    plus qu as attendre as ses 1 ans le bilan psychomoteur voir si sequelle ou retard qui expliquerais et orienterais sur de nouveau examens
    si prochaine crise ponction lombaire
    Une des "crise" as durer 10 minute sans respirer on as crus ne jamais ramener notre bébé et nous somme encore sous le choc
    Cela serais arriver en sommeil et on ne serais pas intervenu cela aurais été classer de msn
    Il dors dans son lit as coté de nous , sur le dos, la temperature est correct mais on n est impuissant face as se phenomene encore trop peu etudier et compris par les medecins,
    as quand des etudes plus pousser

  • Invité - Vilialice

    C'est drôle que vous n'évoquez pas que l'allaitement maternel diminue le risque par deux au même rang que la tétine. L'allaitement même s'il n'est pas exclusif à une effet protecteur par rapport à la mort subite du nourrisson. Le fait de dormir dans la même pièce aussi! De façon générale le risque de mort subite est présent tout au long de la première année de bébé avec un pic vers quatre mois et considéré comme quasiment nul au premier anniversaire de bébé! Même si les mécanismes ne sont pas tout à fait élucidés il parait qu'un someil trop profond peut faciliter la mort subite il y a probablement des facteurs familiaux aussi.

  • Sommeil trop profond je suis complètement d'accord, ma fille n'a pas voulu ce réveiller pendant 10 minutes une partie de son corps froid... À 3mois... Urgence pendant 3jours après tout les examens possible aucuns résultats... Un sommeil très profond qu'ils appellent malaise... Une belle frayeur et heureusement que j'ai insisté pour la réveiller

  • C'est quoi un placenta praevia ?

  • Je respecte tout ce qui cité ci dessus a part que mon fils dort sur le ventre . Le problème c'est que sur le dos il ne dort pas si bien donc je stresse c'est sur mais comment faire ??

banner bebe