Certains enfants ne développent pas correctement le langage car ils souffrent de certains troubles de la parole. Mais comment les détecter ? Quand apparaissent-ils ? Quels sont-ils ? Nous vous expliquons comment identifier les troubles du langage.

 


Chaque enfant développe la parole de façon différente, certains enfants parlent très tôt et d’autres enfants beaucoup plus tard. Le processus de maturation du langage est très relatif, chacun va à son propre rythme. Mais comment savoir alors si tout se passe normalement ou si l’enfant a des problèmes ? Selon les orthophonistes, on distingue essentiellement quatre catégories de troubles du langage chez l’enfant :

1/ L'enfant que ne comprend pas une phrase.

2/ L'enfant qui ne produit que quelques sons.

3/ L'enfant qui produit beaucoup de sons, mais ne sait pas utiliser les mots.

4/ L’enfant qui n’est pas capable de formuler correctement une phrase simple.

Présenté ainsi, cela semble simple et pourtant, les troubles en question ne sont pas faciles à détecter. Lorsqu’ils commencent à parler, les enfants commettent tous plus ou moins les mêmes erreurs. Si un enfant souffre d’un trouble du langage, il va commettre un peu plus d’erreurs que les autres. Détecter cette erreur en plus n’est pas chose facile. C’est pourquoi il est si important que les parents observent l’évolution du langage chez leur enfant.

Selon certains orthophonistes, voici les signes qu’il ne faut pas négliger :

Durant la première année de l’enfant
L’enfant a une voix monotone et utilise peu l'intonation de sa langue. Il produit peu de sons et a une préférence pour une consonne simple. Par exemple, il ne dit que « lalalala », sans variante, comme « palabamala ». Il n’écoute pas et ne se tourne pas quand on lui parle ou quand on l’appelle ; il n’utilise pas non plus de gestes dans une intention communicative : par exemple, il ne signale pas les objets, ne dit pas au revoir de la main.

Au cours de la deuxième année de l’enfant
L’enfant a du mal à comprendre même les demandes les plus simples. Il ne dit que quelques mots (« maman », « papa », « doudou ») et ne fait pas d’effort pour en apprendre de nouveaux. Il a du mal à associer les mots, ne montre pas d’intérêt pour les autres. Souvent, la maman doit intervenir comme interprète auprès des autres enfants ou des adultes, car le discours de l'enfant est incompréhensible.

À 3 ou 4 ans
L’enfant est peu attentif et a du mal à comprendre les phrases un peu longues. Il remplace régulièrement les mots par des gestes et présente des difficultés dans la production et la combinaison des sons : par exemple, il dit « ture » au lieu de « voiture ». Seule la famille comprend ce que l’enfant dit et il ne parvient pas à communiquer avec les autres enfants. Il s’exprime en style télégraphique, omettant les verbes, les articles et les prépositions.

Que faire dans ces cas ?
La première chose à faire, et la plus importante, est de consulter le pédiatre qui saura vous orienter, le cas échéant, vers un orthophoniste.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner bebe

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - Carole

    Bonjour mon fils a 21mois est ne parle toujours pas a part dire (papa,bébé,tei) est c'est rare je m'inquiète beaucoup mais il comprend ce que l'on lui dit est c'est un enfant très calme est très gentil donc quoi faire ....... Merci

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg