De nombreuses études scientifiques ont montré que la consommation de poisson est très bénéfique pour la santé. Le poisson est un aliment fondamental dans l’alimentation des enfants.

 

Ce qui différencie clairement les poissons des autres types d’aliments riches en protéines, comme la viande ou les œufs, c’est avant tout la composition de sa matière grasse.

- La graisse du poisson est riche en Oméga-3, acides gras polyinsaturés (différents des saturés, dont on doit contrôler la consommation). Ces acides gras sont essentiels pour le corps humain car celui-ci ne peut pas en produire de manière autonome. Ils doivent donc être introduits à travers la nourriture.

- Tout comme les vitamines, les Omégas-3 doivent être présents dans le régime alimentaire quotidien et leurs bienfaits sont nombreux.

 

L’importance des Oméga-3 dans le régime alimentaire des enfants

Une présence adéquate des acides gras Oméga-3 est particulièrement importante dans l'alimentation des enfants, afin d'assurer leur bonne santé.

- Le DHA est un Oméga-3 nécessaire au développement et au bon fonctionnement du cerveau et de la vue, il est donc recommandé d’en consommer tout au long de sa vie et surtout pendant la croissance et le développement du bébé et de l’enfant.

- Les Oméga-3 sont très importants dans les mois qui suivent la naissance, il est donc important que la maman en ait en réserve, pour pouvoir apporter la quantité adéquate au bébé pendant l'allaitement.

 

Quand donner du poisson à manger aux enfants ?

Jusqu'à il y a quelques années, il était suggéré de retarder l'introduction du poisson jusqu’à ce que le bébé ait un an, pour réduire les risques d'allergies. Actuellement, cette recommandation n'est plus considérée pertinente, à la lumière des études qui ont montré qu'introduire le poisson dans le menu vers huit mois peut même réduire le risque d'allergies. Naturellement, il faut tenir compte de la capacité digestive encore réduite du bébé, qui fait que les petits pots homogénéisés sont le meilleur choix pour un démarrage en douceur.

Après neuf mois, vous pouvez passer au poisson frais (ou surgelé), en commençant par les poissons blancs plus maigres comme la sole et le merlan. Vers 18 mois, vous pouvez introduire le poisson gras qui, par la suite, doit devenir une constante dans l'alimentation, pour la garantie d'un avenir sain.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé