Beaucoup d’enfants refusent de manger des légumes et, pour les mamans, cela devient un vrai cauchemar. Voici, en 10 points, comment les convaincre.

 
Avec l’augmentation de l’obésité chez les jeunes, le projet européen HabEat, coordonné par l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et visant à favoriser la consommation de fruits et légumes, arrive à point nommé. À partir d’un échantillon de 18.000 couples mère-enfant vivant dans l'Union européenne, HabEat a élaboré un décalogue ayant pour objectif de convaincre les enfants, même les plus récalcitrants attirés surtout par les snacks et les sodas, d’intégrer des fruits et légumes dans leur alimentation.

Voici, en 10 points, comment faire manger des légumes à son enfant :

1. Ténacité. Si votre enfant n’est pas convaincu au premier essai, réessayez au moins encore une dizaine de fois dans les semaines suivantes.

2. Variété. Si vous arrivez à le surprendre avec des nouveautés culinaires, c’est gagné.

3. Donnez l’exemple. Si papa est le premier à manger des frites, il est peu probable que votre enfant tombe amoureux du céleri.

4. Ne le grondez pas. En général la méthode forte ne fonctionne pas.

5. Faites-le participer. En cuisinant avec votre enfant, il aura envie de goûter ses « créations ».

6. Des quantités modérées. Ne remplissez pas son assiette : commencez par de petites quantités et augmentez petit à petit.

7. Laissez libre cours à votre imagination. Votre enfant se laissera plus facilement convaincre par des plats gais et colorés comme, par exemple, des pommes de terre accompagnées de petits pois et de carottes baby.

8. « Camouflez » les légumes. Vous pouvez incorporer les légumes dans les tartes, salades, omelettes, soupes et purées.

9. Pas de nourriture récompense. Après des jours de tentatives infructueuses, il a enfin accepté de goûter l’aubergine ? Ne le récompensez pas avec un gâteau : la relation à la nourriture ne doit pas se construire sur le principe du « donnant-donnant ». On mange ce que maman a prévu, un point c’est tout !

10. On peut, tout au plus, négocier. Vous pouvez accepter que votre enfant rejette un aliment par repas, pas plus : il doit finir le reste. L'astuce consiste bien sûr à lui proposer plus d’un plat contenant des fruits et légumes.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé