Vers 15 mois, l'enfant commence à moins manger. Pourquoi? Comment devez-vous faire face à cette situation? Notre pédiatre nous explique tout dans cet article intéressant.

 

L'une des questions que l'on nous pose le plus souvent à nous, pédiatres, concerne le manque d'appétit des enfants.

À quoi cette perte d'appétit est-elle due?

Vers 15 mois, la plupart des enfants commencent à moins manger. Jusque-là, ils avaient besoin de manger pour grandir, grossir et terminer de se développer.

À partir de 15 mois, les enfants n'ont besoin de manger que pour grandir, prendre du poids et stocker l'énergie nécessaire à leurs activités quotidiennes. Mais la quantité de nourriture qu'ils doivent manger est nettement plus faible que ce dont ils avaient besoin jusque là. En effet, les enfants ne grandissent plus et ne prennent plus de poids au même rythme que lorsqu'ils étaient nourrissons. Maintenant, les choses sont plus calmes, et cela se voit.

Manque d'appétit des enfants :  éviter de mal les habituer

Il est essentiel que les familles soient conscientes de ces extrêmes, afin d'éviter des contrariétés et, ce qui est pire, des mauvaises habitudes alimentaires. Les enfants qui présentent une perte d'appétit peuvent être répartis en deux groupes: ceux qui ne mangent pas parce qu'ils n'ont pas faim et ceux qui ne le font pas parce qu'ils « n'en ont pas envie ».

Manque d'appétit des enfants : s'il est un peu malade...

Un simple rhume, avec une congestion nasale causée par une infection virale, suffit à faire que nous ayons moins envie de manger. Si c'est votre cas, mettez-vous à la place d'un bébé ou d'un petit enfant, qui a déjà du mal à concilier la respiration nasale et orale. Bien souvent, il doit choisir entre manger ou respirer, et il est évident qu'il choisit la respiration parce que, en mangeant juste ce qu'il faut, il peut « se débrouiller », mais il ne peut pas survivre sans respirer.

Il existe d'autres maladies qui peuvent être à l'origine de la perte d'appétit. Il est donc important que votre médecin connaisse ce problème. Peut-être fera-t-on une analyse sanguine à votre enfant afin d'écarter une anémie due à un manque de fer, qui est l'une des causes pathologiques de la perte d'appétit à l'âge préscolaire.

Ce type de perte d'appétit n'est pas très inquiétant: une fois diagnostiquée, le médecin donnera le traitement opportun à votre enfant, qui recommencera à manger comme d'habitude.

 

Manque d'appétit des enfants : ne le forcez pas à manger

Le plus grand problème est lorsque, après une maladie, l'enfant change et passe dans la catégorie des enfants qui ne mangent pas parce qu'ils « n'en ont pas envie ». Si, lorsque qu'il est malade, la maman oblige son enfant à manger, le menace, lui change des aliments pour des nouveaux qu'il ne connaît pas, monte de vrais scandales pour qu'il termine son assiette ou bien ne le sort pas de table tant qu'il n'a pas avalé quelque chose, l'enfant se rendra compte que, en utilisant la nourriture comme une arme, il peut faire ce qu'il veut avec sa famille. Forcer à manger un enfant qui n'a pas faim est cruel; forcer à manger un enfant qui n'en a pas envie est un non-sens.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg