Que faire lorsque l’enfant se touche les parties génitales ?

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Mon enfant se touche les parties génitales

La découverte des organes génitaux par les enfants déstabilisent parfois les parents. C’est pourtant une phase normale de leur développement. Comment réagir ? Quelle attitude adopter quand on surprend son enfant en train de se toucher les parties génitales ?

Voici quelques lignes de conduite pour ne pas dramatiser la situation et orienter correctement votre enfant.

 

Pourquoi l’enfant se touche-t-il les parties génitales ?

Une fois que nous comprenons la raison des attouchements que l’enfant porte à lui-même, nous avons une meilleure perspective de la situation, et sommes en mesure de l’accompagner dans son développement. Certes, le geste produit naturellement un malaise. Mais ce n’est pas forcément une raison de punir ou de se moquer, ni même de lancer une interdiction. D’ailleurs, ces réactions ne produiront aucun effet bénéfique.

L’exploration de ses parties sexuelles est tout à fait normale. Entre 3 et 5 ans, les enfants commencent à être conscients de leur corps. Les attouchements proviennent donc de la curiosité. Lorsqu’ils sont entre amis – et c’est le cas en collectivité – les enfants se montrent leurs sexes au moment du pipi.

 

Mon enfant se touche les parties génitales : comment dois-je réagir ?

Restez calme. Si vous remarquez votre enfant en pleine exploration de son sexe, ne faites surtout pas comme si vous n’avez rien vu. Faire l’autruche ne fera qu’accentuer la confusion chez votre enfant. Comportez-vous le plus naturellement possible, faites-le comprendre que vous avez vu. Dites-lui que ce n’est pas grave, et décrivez ce qu’il a touché. Enlevez sa main et encouragez-le à toucher d’autres objets ou jouer à d’autres jeux.

 

Mon enfant se touche les parties génitales : quelles réactions éviter ?

Dans tous les cas, évitez de culpabiliser votre enfant. Un mauvais regard, des reproches, des tapes ne vont pas améliorer la situation. Cela ne fera que créer un sentiment de honte et de souillure à votre enfant. En réaction, cela pourrait même engendrer des troubles de sa sexualité dans sa vie adulte. Les rires et les moqueries sont les pires réactions à éviter face à un enfant qui découvre son corps. Ouvrez plutôt une fenêtre de discussion avec votre enfant pour pouvoir lui répondre quand le moment des grandes questions sur la sexualité viendra.

 

Mon enfant se touche les parties génitales : jusqu’où est-ce normal ?

Expliquez sans gronder votre enfant que toucher ses parties génitales devant d’autres personnes n’est pas une attitude correcte. La vie en société exige quelques modes de comportement à respecter et que ce qu’il fait relève de son intimité. Au cas où les attouchements s’étendent sur la durée et interfèrent sur les activités de votre enfant au quotidien, vous devez être vigilante. Un enfant devrait apprécier de jouer dans la cour avec ses amis plutôt que de rester seul dans sa chambre pour s’auto-stimuler sexuellement. Votre rôle sera alors de l’encourager à faire des activités physiques saines au grand air ou en groupe. Poussé par la curiosité, votre enfant pourrait toucher les parties génitales d’un autre enfant. Soyez particulièrement attentive à ce genre de comportement qui est normal à 2 ou 3 ans mais qui l’est moins à mesure que l’enfant grandit.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe