De la garderie à l’école, vous allez constamment avoir à vous entretenir avec les enseignants de vos enfants. Voici quelques conseils pour que la relation soit la meilleure possible.

 

À la garderie et ensuite à l’école, l’enfant doit , mais aussi à suivre et respecter les conseils et les indications de son enseignant. Tout comme ses parents d’ailleurs qui devront établir une relation avec les parents de ses petits camarades ainsi qu’avec ses professeurs. Et c’est là qu’un désaccord peut parfois surgir sur le fond ou la manière d’agir de l'enseignant face à l’enfant. Pour l’éviter, l’idéal est de maintenir un dialogue cordial et sincère avec le corps professoral. Voici nos 7 conseils :

1. Présentez-vous en couple. Mieux vaut que papa et maman assistent ensemble à l’entretien avec le professeur : ce sera ainsi plus facile de trouver un accord en cas de divergence de points de vue.

2. Coopérez. Pour de bonnes relations avec l'enseignant, l’idéal est de travailler en collaboration avec lui, en comprenant qu’il a un rôle de guide dans l’éducation de votre enfant. Profitez du premier entretien pour lui faire part de vos attentes, de vos préoccupations et pour lui parler des habitudes, de la personnalité de votre petit. N’hésitez pas à vous exprimer sans crainte des critiques qui sont, finalement, toujours constructives.

3. Évitez les préjugés. C’est presque inévitable, les parents ont tendance, dès le premier entretien, à porter un jugement sur l’enseignant de leur enfant. Il faut apprendre à se connaître et à communiquer de façon cordiale pour le bien de l’enfant.

4. Observez votre enfant. C’est essentiel pour savoir s’il est à l’aise, que ce soit à la garderie ou à l'école. Il est probable, et tout à fait normal, que votre petit pleure les premiers jours, mais peu à peu il doit pouvoir s’habituer à son nouvel environnement. Si ce n’est pas le cas, alors il peut y avoir une difficulté et il faut en parler avec l'enseignant.

5. Dialoguez. C’est fondamental en cas de divergence entre la version de l’enfant et celle de l'enseignant. Qui croire ? Comment savoir si votre enfant ne ment pas ? Pour le savoir et résoudre rapidement les problèmes, le mieux est d’avoir une communication très sincère avec le professeur. Vous pouvez aussi demander, si besoin, l’intervention d’une tierce personne.

6. N’ayez pas de rancœur. C’est un sentiment que l’on éprouve parfois envers l'enseignant qui, passant plus de temps que vous avec votre enfant, vous amène à culpabiliser. Évitez à tout prix de tomber dans cette attitude qui serait nuisible à tous.

7. Pas de mensonge. C’est essentiel pour entretenir une bonne relation avec l'enseignant. Évitez donc de vous présenter constamment à l'école avec mille excuses pour expliquer le comportement de votre enfant.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Au secours les mamans :o aider moi bébé à 23 mois et ne veut plus maître de sa couche. :( Maintenant il enleve son pantalon et sa couche à tout moment et parfois c'est désagréable quand il fait autre chose que pipi sur le lit .je flippe tout le temps :D
    . mon problème est que il ne parle pas. Il ne peut dire que papa et maman. Je sais pas comment lui faire comprendre que ce qu'il fait n'es pas bon, il doit faire des signes quand il à besoin de faire pipi ou kaka.