Pensez-vous que votre enfant est conscient de la provenance de l'argent de la famille ? Est-il capable de valoriser ses petites économies ? Sait-il pour quoi il utilisera le petit billet que grand-mère lui a donné ? Nous vous donnons 5 conseils qui aideront votre enfant à se gérer à l'avenir. Il n’est jamais trop tôt pour commencer !

 

« Maman, tu m'achètes un jouet ? », « Maman, je veux des autocollants ! »... Ça vous dit quelque chose ? Cela vous arrive à chaque fois que vous sortez dans la rue avec votre enfant ?

Quand un enfant est petit et qu'il n'a pas eu beaucoup d'expériences directes avec l'argent, il peut penser que l’argent sort tout simplement du distributeur, qu'il suffit d'aller à la banque pour en avoir plus ou qu’il suffit d’utiliser la carte « magique » qui se trouve dans le porte-monnaie. Lorsque le moment arrive de devoir expliquer à l'enfant que l'argent est le résultat du travail des parents, que vous ne pouvez pas céder à tous ses caprices parce qu'il faut couvrir tous les besoins de la famille, le concept parfois difficile à comprendre pour lui. Des expressions telles que « l'argent ne tombe pas du ciel » ou « maman et papa doivent travailler dur pour gagner de l'argent » peuvent être trop abstraites pour un jeune enfant.

Pour comprendre des concepts tels que la valeur de l'argent ou le fonctionnement de l'économie familiale, l'enfant a besoin d'exemples concrets qu'il peut facilement réaliser. Il doit être impliqué, vivre l'expérience et participer. Il doit aussi être capable de se fixer un objectif et de l’atteindre. Ainsi, il vous sera beaucoup plus facile d’expliquer et de consolider les habitudes de « gestion financière » qui lui serviront pour l'avenir.

 

 

(Ça peut vous intéresser : Soutien financier aux familles : les aides de l’Etat)

 

Comment apprendre à votre enfant à gérer son argent

1. L'argent vient du travail !

Oui, c'est un classique, mais c'est totalement vrai. Pour gagner de l’argent, il faut travailler. Pour commencer, vous pouvez expliquer à votre enfant comment le marché du travail fonctionne d'une manière très simplifiée et compréhensible : les gens accomplissent des tâches et sont payés pour les faire. Après avoir présenté cette information dont, certes, il avait déjà quelques notions, vous pouvez passer à la pratique : embauchez-le ! Assignez-lui une tâche simple qu’il pourra accomplir sur une base régulière : trier et participer au recyclage, ranger et nettoyer certains espaces communs de la maison, etc.

 

2. Le supermarché à la maison

Une caisse enregistreuse peut être un cadeau fantastique pour un enfant. Jouer au supermarché, en plus d'être amusant et divertissant, est une excellente formation pour la vie réelle. De temps en temps, transformez la chambre de votre enfant ou un coin du salon en supermarché. Faites en sorte que votre enfant ait le rôle du caissier et qu’il mette des étiquettes avec les prix aux objets qu’il vend. Aidez-le à calculer le prix final et à rendre la monnaie correspondante, même avec de l'argent réel. Il se sentira responsable et il apprendra beaucoup !

 

3. Grand-père m'a donné 1 euro !

Les personnes âgées, comme les grands-parents, aiment donner une petite pièce à leurs petits-enfants. Quand l’enfant reçoit cette pièce, son sourire d'étonnement est adorable : une pièce d'or, regardez comme elle brille ! La tentation de dépenser rapidement cette pièce est très grande, mais vous pouvez également profiter de cette opportunité pour lui enseigner la valeur de l'épargne. Expliquez-lui qu’il pourrait garder cette pièce dans sa tirelire pour s’offrir quelque chose qui lui fait vraiment plaisir. La patience et les enfants ne sont pas de bons amis, mais des astuces simples peuvent fonctionner. Par exemple, une tirelire spéciale qui émet un bruit amusant dès qu’une pièce y est introduite, un simple pot en verre permettant de voir l’argent qui s’accumule, ou même un tableau d'affichage sur lequel inscrire ses progrès. Qui l’aurait cru ? !... Economiser peut être amusant !

 

 

(Ça peut vous intéresser : Donner de l’argent de poche aux enfants, pour ou contre ?)

 

4. Si vous n'en avez pas besoin, mettez une pièce dans la tirelire !

Un jeu très drôle, qui peut permettre à tous les membres de la famille de jouer, est de différencier ce qui est nécessaire de ce qui est simplement désiré. Par exemple, si votre enfant veut vous convaincre que ce jouet à la mode est ce dont il a le plus besoin au monde et que vous voulez lui prouver qu’il ne s’agit pas d’un besoin, mais d’un caprice, vous pouvez jouer à « je t’ai eu ! » Quand un membre de la famille dit qu'il doit acheter quelque chose par nécessité alors que c'est juste un désir, un autre membre de la famille peut crier « Je t'ai eu ! » Les perdants doivent alors mettre une pièce de monnaie dans une tirelire commune qui, à la fin de l'année, peut être donnée à une cause charitable qui, elle, en a vraiment besoin. Attention, vous allez surement perdre !

 

5. Motiver l'enfant avec un but

Naturellement, le fait d'épargner l'argent qu'il a gagné avec ses efforts et qu'il met lui-même dans sa tirelire, centime par centime, ne s'accumule pas pour rien, mais pour atteindre un objectif fixé : pouvoir s’offrir un jouet, des autocollants, le t-shirt tant convoité de son équipe préférée, une entrée au parc d'attractions... Avant de commencer à « jouer à gagner de l'argent avec son travail », l'enfant doit décider ce qu'il va faire de cet argent, quelle est sa motivation pour l’économiser et écrire son objectif sur sa tirelire. Ce sera un bon moyen de récompenser son apprentissage et sa persévérance !

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé