Nous vous expliquons comment agir si votre enfant reçoit une décharge électrique.

 
L'enfant peut recevoir une décharge électrique quand son corps est en contact, directement ou par l'intermédiaire d'un objet métallique, avec un conducteur électrique. En général, les conséquences se limitent à une grande frayeur mais il ne faut pas sous-estimer les risques. Dans les cas les plus graves, l'enfant peut perdre connaissance et souffrir d’une réduction du flux sanguin que les médecins appellent un choc et qu’il ne faut pas confondre avec la peur. De plus, si la décharge électrique est prolongée, la chaleur engendrée par le courant peut provoquer une brûlure. Dans le cas d'électrisation, l'enfant peut se séparer lui-même de l'objet qui l’a causée. Il est conscient, bien qu’il ait très peur et qu’il pleure (ce qui est un bon signe!).

Ce que vous devez faire dans ce cas, c’est interrompre immédiatement l'alimentation électrique et l'emmenez aux urgences le plus rapidement possible.

Dans le cas d'une brûlure, si elle est superficielle, la peau est généralement foncée, mais collée au derme, ou bien une ampoule peut se former. Dans ce cas aussi, rendez-vous directement aux urgences afin de montrer la blessure à des professionnels de santé qui vous diront quel traitement adopter.

Si la brûlure est large et profonde, l'enfant peut avoir subi un choc. Même s’il est conscient, il peut être pâle, avoir des sueurs froides, des nausées et être affaibli musculairement. Dans ce cas, emmenez-le aux urgences ou appelez immédiatement les pompiers (18) ou le SAMU (15). En les attendant, il est recommandé d'allonger l’enfant les jambes légèrement plus élevées que la tête (il suffit de lui mettre un oreiller sous les genoux), le couvrir avec une couverture et lui donner à boire une tasse d’eau chaude sucrée. En cas de nausées ou de vomissements, il faut allonger l’enfant, la tête sur le côté, afin qu'il ne s'étouffe pas en vomissant.  

 

Nous vous recommandons de protéger vos prises électriques avec des cache prises. Vous pourrez en trouver en grandes surfaces, en magasin de bricolage ou en magasin de puériculture.

 

 

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
3 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - monange

    Votre article est hallucinant et dangreux car il incite à prendre les mauvaises mesures !

    Dans le cas d'une électrocution, l'enfant n'est plus conscient ! il est mort ! Si il est vivant c'est une électrisation et pas une électrocution.
    Si il y a choc électrique (ou électrisation) c'est direction urgences, enfant ou adulte, et placement en surveillance minimum 24h...

  • Invité - Thibault

    Tout à fait d'accord avec le commentaire précédent. En premier lieu, il faut différencier une électrocution (décharge électrique mortelle) d'une électrisation (non mortelle donc mais pas sans danger non plus, bien au contraire). Tant qu'à rédiger un article sur le sujet, autant faire croire un minimum qu'on le maîtrise un peu en utilisant les bons termes.
    Mais surtout, dans le cas d'un enfant/bébé, un choc électrique signifie obligatoirement médecin ou urgence, et pas bobologie de niveau 1 par tatie Simone qui court chercher un sucre et du sirop à la menthe...
    Une électrisation peut provoquer de graves lésions internes (musculaires, cardiaques, neurologiques, hémorragies internes, parfois non visibles dans l'immédiat) non visibles à l'extérieur, hormis une brûlure "superficielle", et des séquelles à vie ! Et tant que j'y suis, dans le cas d'une brûlure (grave ou non), oublier l’imbécillité du coton, c'est directement sous l'eau froide pour les "petites" brûlures ou dans un récipient pour les blessures plus étendues, plus ou moins large selon la zone touchée.

    En conclusion, votre article est dangereux! Vous préconisez des soins légers à la maison en sous-estimant lourdement la gravité du sujet et sans émettre aucune notion d'urgence ! Certes, malgré la bonne volonté à l'écriture de cet article ("l'enfer est pavé de bonnes intentions" comme on dit), prenez conscience que des personnes peuvent appliquer vos pseudos-conseils et mettre en danger la santé de leur enfant, à plus ou moins long terme.
    Merci de supprimer cet article ou de le réécrire avec plus de sérieux (et éventuellement avec quelqu'un qui connait le sujet).

  • Invité - Thibault

    L'article a été modifié depuis mon précédent commentaire et prend maintenant en compte la gravité d'une électrisation, même minime. En résumé, ne pas sous-estimer le risque d'une décharge électrique qui peut présenter des symptômes plusieurs heures après l'accident.
    Conseils, protégez vos prises avec un dispositif adapté (disponible dans la plupart des magasins de bricolage par exemple).
    Merci d'avoir modifié l'article.

Pratique_bebesetmamans.jpg