La bronchite est une inflammation des bronches relativement fréquente chez les enfants en automne et en hiver. Quels sont les symptômes et les traitements de la bronchite ? Existe-t-il des remèdes naturels ? Découvrez toutes nos explications.

 

La bronchite correspond à une inflammation des bronches et, plus précisément, de la muqueuse qui en recouvre l’intérieur. Les bronches sont ces conduits qui partent de la tranchée et qui amènent l’air riche en dioxygène jusqu’aux poumons ; les deux bronches principales se divisent ensuite en bronches de plus en plus petites, de deuxième et troisième ordre, pour arriver enfin aux ramifications les plus fines, les bronchioles, où se produit l’échange entre l’air oxygéné provenant de l’extérieur et le gaz carbonique qui sera rejeté au moment de l’expiration.

Quels sont les symptômes de la bronchite ?

- Le symptôme le plus évident de la bronchite est d’abord une toux sèche et persistante qui dure environ 2 semaines et qui est accompagnée d’une difficulté respiratoire.
- Quand la toux se transforme en rhume (avec des mucosités en abondance), c'est le signe que la maladie est en train de se soigner.
- L’enfant n’a pas forcément de fièvre, mais il est très fatigué, affaibli et peut même ressentir des nausées. Dans tous les cas, il convient de consulter car une auscultation des bronches par le pédiatre est absolument nécessaire avant de poser un diagnostic.

Quelles sont les causes de la bronchite ?

Les causes sont diverses suivant le type de bronchite. La bronchite aigüe : c’est une infection transitoire généralement de type viral ; elle peut aussi être causée par une bactérie, plus rarement par un champignon. La bronchite chronique : elle correspond à une inflammation persistante des voies respiratoires due à une surproduction permanente de mucus. Elle réapparaît constamment sur une période de plus de 3 mois et s’étendant sur au moins 2 ans.

Certains enfants sont particulièrement réceptifs à la bronchite et peuvent donc en souffrir plusieurs fois par an, jusqu’à 4 ou 5 fois. Ce type de bronchite est souvent dû à des agents irritants comme le tabac, la pollution ou à une déficience immunologique. On distingue trois stades d’évolution de la bronchite chronique :
- La bronchite chronique simple ;
- La bronchite chronique obstructive (les bronches se rétrécissent peu à peu) ;
- L’emphysème pulmonaire.

Comment soigner une bronchite ?

- En cas de difficulté respiratoire, le médecin prescrit en général des broncho-dilatateurs ; si la bronchite est en plus d’origine bactérienne, il ajoutera un traitement antibiotique sur 7 à 10 jours.
- La toux étant un mécanisme de défense de l'organisme qui sert à protéger les poumons des infections, sauf prescription du médecin, évitez de donner à votre enfant des sirops contre la toux. En revanche, donnez-lui souvent à boire, de préférence des boissons chaudes, pour fluidifier les mucosités et l’aider à mieux respirer.
- Les inhalations peuvent également être utiles pour les enfants déjà grands : en respectant très soigneusement les dosages, versez quelques gouttes d’huiles essentielles (Eucalyptus, thym, sapin, etc…) dans un bol d’eau bouillante, installez l’enfant pendant quelques minutes le visage au-dessus du bol, la tête couverte d’une serviette pour lui permettre de bien respirer les vapeurs. Vous pouvez répéter l’opération jusqu’à 3 ou 4 fois par jour.
- Humidifiez bien l'air de la chambre où dort l’enfant, soit avec des appareils spécifiques, soit en posant un petit récipient rempli d'eau sur le radiateur. Ne couvrez pas trop votre enfant. En revanche, si la bronchite est d’origine allergique, évitez les humidificateurs qui favorisent la prolifération des acariens.
- Si l'enfant a une forte fièvre, donnez-lui un antipyrétique. Souvenez-vous cependant que la fièvre est un mécanisme de défense de notre organisme.
- Si l’enfant n’est pas sujet à des bronchites chroniques, il est inutile de le garder confiné à la maison ; l’air frais lui fera du bien à la condition cependant qu’il ne s’agisse pas d’un environnement pollué, vous éviterez donc les rues où la circulation est dense.

Comment prévenir la bronchite ?

Voici quelques mesures préventives pour éviter à votre enfant, s’il est particulièrement sensible, de contracter des bronchites :
- Éviter de l'exposer de manière excessive au froid et à la contamination et faites en sorte qu'il change d'air de temps en temps.
- Dès que vous en avez l’occasion, amenez votre enfant à la montagne ou à la plage.
- Éviter de mettre votre enfant en contact avec d'autres personnes contaminées.

À quel moment faut-il consulter le pédiatre en cas de bronchite ?

Appelez immédiatement le pédiatre si :
- Bébé a moins de 5 mois, qu’il est enrhumé, tousse et a de la fièvre ;
- Il a une respiration sifflante ;
- Au bout de 3 jours de traitement d’une bronchite aigüe, vous ne percevez aucun signe d’amélioration;
- Du sang apparaît dans les mucosités ;
- La fièvre dépasse 38°C ;
- Vous remarquez les signes d’une bronchite chronique ;
- L’enfant souffre déjà d’une maladie pulmonaire.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé