Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

La peau qui démange est un symptôme particulièrement gênant chez l’enfant. L’urticaire fait partie des causes de cette réaction, généralement manifestée par des plaques rouges. D’où vient l’urticaire et comment le soigner chez les enfants ?


Crise d’urticaire chez l’enfant : comment la reconnaître ?

On reconnaît l’urticaire chez les enfants par l’apparition soudaine de taches rouges sur la peau. Celles-ci s’accompagnent de picotements, puis de démangeaisons. Parfois, on ne se rend compte de la présence d’un urticaire qu’une fois les lésions de grattage visibles : l’enfant saigne à force de se gratter le bras. Le mot « urticaire » est dérivé de « ortie » la fameuse plante très irritante au toucher.

Les signes de la crise d’urticaire sont très hétérogènes. Cela peut aller des petits boutons blancs entourés d’une zone rougeâtre à des plaques rougeâtres rugueuses. Les zones les plus concernées incluent le bras, la jambe et la poitrine. Cependant, l’urticaire est susceptible de se manifester partout sur le corps. La démangeaison n’est pas un symptôme constant. Les signes sont présents pendant 24 à 72 heures.

En somme, la crise d’urticaire est très facile à reconnaître. De plus, c’est un épisode généralement éphémère. Soigner l’urticaire correctement implique qu’on en connaisse les causes, ce qui est un défi plus lourd. En effet, le seul fait de s’éloigner des agents allergéniques prévient des crises d’urticaire chez votre enfant.

Crise d’urticaire chez les enfants : quelles sont les causes 


- La friction de la peau sur un élément allergénique : meubles, pointe de crayon, stylo, bracelet, montre, collier, couverture…

- Une stimulation trop intense. Lorsque la peau est longtemps exposée à la chaleur d’un radiateur, aux rayons solaires, à l’eau trop chaude du bain, à la transpiration, à un effort physique intense ou à un stress excessif, des lésions d’urticaire peuvent apparaître sur la peau au bout de 2 à 10 minutes. Ces lésions disparaîtront en une heure.

- Le froid. Le contact avec de l’eau fraîche, de l’air frais ou d’objets métalliques peut causer ce qu’on appelle un « urticaire du froid ». L’apparition des boutons et des plaques sera d’autant plus rapide que le froid est rigoureux. Elle est limitée à cette zone touchée.

- Les additifs alimentaires. De nombreux conservateurs ou exhausteurs de goût contenus dans les aliments industriels causent des crises d'urticaire chez les enfants, en particulier de l'urticaire chronique.

- Les aliments allergéniques : le lait, le poisson, la viande, les œufs ou les noix provoquent souvent de l'urticaire.

- Certains médicaments. La pénicilline, mais aussi l’aspirine (contenant de l’acide acétylsalicylique) et d'autres médicaments anti-inflammatoires augmentent la perméabilité de l’intestin et peuvent, par conséquent, favoriser la survenue d’une crise d’urticaire.

- Des infections. Qu'elles soient d’origine virale, bactérienne ou mycosique (comme la candidose par exemple), les infections peuvent inclure une crise d’urticaire dans leurs symptômes.

- Les situations psychologiques intenses : stress, émotions fortes… Les recherches restent un sujet de débat puisque la thèse n’est pas unanimement acceptée. Pourtant, la probabilité de devenir plus sensible aux allergènes semble augmenter à mesure que le facteur psychologique est prépondérant.

- L’origine génétique. Dans certains cas, l'urticaire peut être héréditaire.

Dans la plupart des cas, la crise d’urticaire ne nécessite aucun traitement médicamenteux, puisque les lésions cutanées vont disparaître spontanément. Cependant, il est important de toujours prendre note des conditions dans lesquelles la crise s’est passée. En sachant comment la crise a démarré, le médecin peut affiner son diagnostic. Les crises répétitives doivent faire l’objet d’une consultation pédiatrique.

Crise d’urticaire chez l’enfant : quand devez-vous consulter le pédiatre ?

Si la crise d’urticaire de votre enfant n’est pas isolée et qu’il n’arrive pas à respirer correctement ou à avaler, conduisez-le rapidement aux urgences. En attendant l'intervention médicale, donnez-lui un glaçon à sucer.

La consultation pédiatrique est incontournable si :
- La crise d'urticaire se manifeste après la prise d’un médicament ou la piqûre d’un insecte.
- Votre enfant se plaint d’avoir mal.
- Votre enfant a de la fièvre (dans ce cas, prenez note de sa température pour en parler au médecin).
- Votre enfant a les mains et les pieds gonflés et douloureux.
- La crise d’urticaire ne cède pas après quelques jours.
- Les crises d'urticaire sont répétitives et vous ne savez pas ce qui les provoque.

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé