L'appendicite chez l'enfant

Petit enfant qui se tient le ventre

L'appendicite est une infection de l'appendice, un prolongement fin et creux qui se trouve dans la partie interne et terminale du gros intestin.

 

L'appendicite est une infection d'un petit organe, l'appendice, un « tube » d'environ neuf centimètres qui sort du gros intestin. Ses fonctions ne sont pas encore claires : l'appendice a probablement une action de défense contre les infections de l'intestin, de la même façon que les amygdales protègent l'organisme contre les infections de la gorge.

Dans la plupart des cas, l'appendicite apparaît entre 8 et 11 ans. En-dessous de 4 ans, les cas sont rares mais assez problématiques. Les symptômes peuvent être confondus avec ceux d'autres problèmes mineurs (gastro-entérite, rhumes, etc.), ce qui peut entraîner un retard dangereux dans le diagnostic.

 

Les symptômes exacts de l'appendicite qui doivent impérativement alerter ?

Normalement, le premier signe est une légère sensation d'inconfort dans la partie supérieure de l'abdomen ou autour du nombril, accompagnée de nausées et parfois de vomissements. Après quelques heures, la douleur s'intensifie et a tendance à se localiser dans la partie inférieure droite du ventre. Dans le même temps, votre enfant peut commencer à avoir de la fièvre et vous pouvez voir se former une patine sur sa langue.

Le manque d'appétit est aussi un symptôme très important pour savoir s'il s'agit d'une appendicite ou d'un simple mal de ventre. En cas d'inflammation de l'appendice, l'enfant n'a pas envie de manger, de jouer, ni de bouger. Si votre enfant bouge, marche et saute, il est fort probable qu'il n'ait qu'un simple mal de ventre.

 

Les causes qui provoquent une infection de l'appendice peuvent être diverses

Le « tube » est relié au gros intestin à travers un petit trou qui peut s'obstruer par la présence d'une masse de matières fécales ou de vers intestinaux. Il se peut aussi que, en raison d'une infection, l'organisme, pour se défendre, augmente la sécrétion de lymphe. En conséquence, les parois de l'appendice, qui sont riches en tissus lymphatiques, se mettent à gonfler et ferment alors le passage avec l'intestin. À l'intérieur du sac qui se forme, il est alors facile que les bactéries se multiplient et soient à l'origine d'une infection.

Quelle qu'en soit la cause, vous devez agir vite

Un appendice que l'on néglige peut se perforer et se transformer en péritonite, une infection du péritoine, la membrane qui tapisse les parois de l'abdomen.

Attention, il faut éviter l'administration de laxatifs et d'analgésiques, ou encore d'appliquer des poches d'eau chaude sur la zone en question car, dans ce cas, vous risquez d'accélérer la perforation de l'appendice et donc de transformer l'appendicite en péritonite.

 

Appendicite : quand faut-il aller chez le pédiatre ?

Vous devez aller chez votre pédiatre dans les cas suivants :

- La douleur au ventre est accompagnée de nausées, de vomissements et de fièvre, ou bien la douleur se manifeste avec les caractéristiques typiques d'une crise d'appendicite, c'est-à-dire qu'elle commence autour du nombril, puis se localise dans la partie inférieure droite de l'abdomen.

- Votre enfant a mal au ventre pendant une heure sans interruption.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe