Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

L'otite est une inflammation qui peut affecter différentes parties de l'oreille. Quels sont les symptômes de l’otite ? Quels sont les différents types d'otite ? Comment la traiter ? Découvrez tout sur cette maladie particulièrement fréquente pendant l’enfance.

L’otite est une inflammation qui peut affecter la peau ou la muqueuse de l’oreille. Il en existe deux sortes : l’otite moyenne et l'otite externe. Si l’otite fait souvent suite à un rhume, contrairement à celui-ci, elle n’est pas contagieuse. Elle doit néanmoins être soignée très rapidement, non seulement pour soulager la douleur intense qu’elle provoque, mais également afin de réaliser des traitements de fond pour prévenir son apparition en cas de récidives fréquentes. Mises à part les violentes douleurs survenant sur le moment, l’otite cause rarement des dommages permanents au niveau de l'oreille.

L’otite moyenne

L’otite moyenne se déclare généralement pendant la nuit et s’accompagne d’une forte fièvre. La douleur dans l’oreille apparaît et disparaît, apparemment sans raison. En fait, cela s’explique par le fait que les nerfs de l'oreille sont connectés à d'autres parties du corps comme le cou, les dents, l'œsophage, la gorge et les amygdales. Lorsque l'une de ces parties est atteinte d’un trouble quelconque, une réaction douloureuse peut surgir au niveau de l'oreille.

Quand il n’y a pas de surinfection, l’enfant ne présente aucun symptôme particulier et n’a pas de fièvre ; il a simplement la sensation que son oreille est bouchée, ce qui l’incite automatiquement à y mettre son doigt. Lorsque du pus se forme dans l’oreille, on parle d’otite séreuse moyenne : l’enfant a très mal, il a de la fièvre, est irritable, refuse de manger et peut même vomir ou avoir de la diarrhée. Parfois, en raison de la pression exercée par le pus, le tympan (la fine membrane qui sépare l'oreille externe de l'oreille moyenne) peut se perforer. La douleur commence alors à s’atténuer et les mucosités s’évacuent par l’oreille, marquant ainsi le début de la guérison.

L’otite moyenne nécessite presque toujours des antibiotiques, qui seront bien évidemment prescrits par le médecin. Si, au bout de 10 ou 15 jours, l'otite n’est toujours pas guérie, le traitement pourra encore être renouvelé jusqu’à complète guérison. Dans tous les cas, ne suspendez jamais un traitement avant la fin.

Quelques conseils pour l’otite chez l’enfant :

- De nombreux médecins conseillent d’éviter de consommer du lait, des produits laitiers (yaourt, fromage, etc.) et autres aliments allergènes, tels que le maïs, les myrtilles, les œufs ou les agrumes pendant tout le temps de la maladie ; en revanche, il convient d’augmenter la quantité de protéines (viande) nécessaire à la fabrication des anticorps.
- Pour soulager la douleur, vous pouvez appliquer une serviette chaude ou une petite bouillote entourée d’un linge doux sur l'oreille de l'enfant ; dans le cas d’un nouveau-né, un gant de toilette doux et chaud sera plus indiqué.
- Conservez une atmosphère humide dans la pièce où dort l'enfant souffrant d’une otite. Un air trop sec pourrait irriter les muqueuses du nez et de la gorge.
- Une fois votre enfant guéri, surtout s’il a tendance à avoir souvent des otites, attendez encore quelques jours avant de le sortir ou de l’amener à la crèche ; donnez-lui également des ferments lactiques ou des yaourts afin de renforcer sa flore intestinale abîmée par les médicaments.

L’otite externe

En cas d'otite externe, outre la douleur, l'enfant peut ressentir des démangeaisons et avoir la sensation que son oreille est bouchée ; celle-ci devient d’ailleurs encore plus sensible dès qu'on la touche ou qu’on la bouche. Il s’agit là d’une inflammation du canal auditif externe qui devient rouge, gonflé et très douloureux. On parle alors d’otite externe ou d’otite du nageur.

La principale cause de l’otite externe sont les micro-organismes présents dans l'eau des piscines et le chlore qui est utilisé pour les combattre. En respectant certaines petites précautions, il est tout à fait possible de réduire les risques d'infection.
- Bien nettoyer les oreilles de l’enfant après le bain, en laissant couler l’eau à l’intérieur puis en séchant soigneusement surtout si l’eau n’est pas parfaitement propre.
- Veillez à ce que les oreilles de votre enfant soient toujours parfaitement sèches. Pour bien drainer l'eau du canal auditif, penchez la tête de l'enfant sur le côté et tirez doucement l'oreille dans tous les sens.
- Assurez-vous également de ne pas introduire de substance irritante dans l'oreille de l'enfant comme du savon ou du shampoing.

Quand consulter le pédiatre en cas d’otite ?

Il faut impérativement consulter le pédiatre si :
- En plus des douleurs et des sécrétions auditives, l’enfant ressent des vertiges et a envie de vomir ;
- L’enfant hurle et pleure de douleur ;
- L'enfant présente une raideur de la nuque ;
- Il ne marche pas normalement ;
- La douleur dure plus de deux heures en continu ;
- Du pus s’écoule de l’oreille ;
- La fièvre est supérieure à 38°C ;
- Les symptômes persistent 48 heures après le début du traitement.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé