Le rhume est l'une des maladies typiques de l'automne et du retour à l'école. Mucosités, toux, fièvre, nez bouché sont les symptômes les plus fréquents quand un enfant est enrhumé. Mais comment éviter et traiter le rhume ?


Les enfants sont souvent les plus exposés aux rhumes, surtout s'ils vont à l'école ou à la crèche, des lieux d’échange privilégiés pour les virus et les bactéries.

Les virus du rhume sont si nombreux et variés qu'ils peuvent toucher l’enfant à plusieurs reprises : ainsi, les statistiques montrent que, de l'automne au printemps, les plus petits peuvent s'enrhumer jusqu'à 6 à 8 fois ! Il est donc d’autant plus important que bébé soit bien traité et récupère correctement pour éviter les rechutes et les complications telles que les otites.

(Ça peut vous intéresser: L’otite chez l’enfant)
 

Le rhume : les symptômes

Un rhume dure en moyenne une semaine ; les symptômes sont divers :

- Les éternuements : c’est un mécanisme de défense par lequel le nez tente d’expulser le virus.

- Les sécrétions nasales : elles sont d’abord liquides et transparentes (le nez coule tout seul) puis deviennent plus épaisses et jaunâtres.

- Le nez bouché : il oblige bébé à garder la bouche ouverte, ce qui lui dessèche la gorge et l’empêche souvent de dormir.

- L’enfant peut aussi, parfois, avoir de la fièvre.

Le rhume : le traitement

- Le meilleur traitement pour soigner le rhume sont les lavages de nez avec une solution physiologique (sérum) ou avec des pulvérisations d’eau de mer isotonique qui aident à éliminer les secrétions nasales et facilitent ainsi la respiration. Ces produits existent en dosettes ou en spray.

- L’aspirateur nasal : muni d’un embout, il permet à la maman d’aspirer elle-même les mucosités. Un instrument utile lorsque l’enfant est très petit et ne parvient pas encore à se moucher.

- Les vasoconstricteurs en gouttes sont déconseillés.

- Si l’enfant n’a pas de fièvre et n’éternue pas continuellement, vous pouvez le sortir en promenade (bien couvert), voire l’emmener à la crèche.

Assurez-vous bien que bébé n’ait pas le nez bouché afin que les mucosités n’atteignent les oreilles et les sinus para-nasaux, ce qui pourrait dégénérer en otite ou en sinusite. Pour cela, en plus des lavages de nez (toujours avec du sérum physiologique ou de l’eau de mer isotonique) :

- Baignez bébé : remplissez d’abord la baignoire d’eau chaude puis ajoutez de l’eau froide, de façon à produire beaucoup de vapeur d’eau qui aidera à fluidifier les mucosités et donc à les éliminer plus facilement.

- Humidifiez l’atmosphère : surtout le soir avant le coucher.

- Donnez beaucoup à boire à bébé, en petites quantités (eau, jus de fruits).

(Ça peut vous intéresser: Tout savoir sur les humidificateurs)

 

Le rhume : quand consulter ?

- Si bébé n’a pas de fièvre, qu’il a simplement le nez bouché et un peu de toux, qu’il est actif et se comporte normalement, il n’est pas nécessaire de consulter le pédiatre. Il s’agit probablement d’un simple refroidissement qui va se guérir spontanément en 3 à 7 jours.

- En revanche, si bébé a des secrétions nasales opaques, de couleur jaunâtre ou verdâtre, une toux persistante, de la fièvre, qu’il ne se sent pas bien, manque d’appétit et a des difficultés à dormir, il peut s’agir d’une infection bactérienne plus sérieuse. Il faut alors l’emmener chez le pédiatre afin qu’il procède à un diagnostic plus précis.

- Il faut également se montrer très vigilent si bébé a moins de 6 mois car un simple refroidissement d’origine virale peut facilement dégénérer en infection bactérienne. Dans un tel cas, consultez le pédiatre dès les premiers symptômes, même légers.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg