Les enfants dyslexiques sont pleinement conscients des difficultés qu’ils ont à l'école, car ils pensent et perçoivent différemment la façon dont on essaie de leur enseigner.


L’atmosphère dans la salle de classe peut être angoissante pour les enfants dyslexiques et, s'ils ne reçoivent pas un enseignement adéquat, ils peuvent avoir des problèmes de comportement, qui compliqueront encore plus leurs difficultés d'apprentissage.

Les enfants, qui en CE1 ou CE2 n'ont pas appris à lire et à écrire, commencent à inventer des moyens pour s’en sortir. Ils utilisent, entre autres, quelques astuces pour surmonter la méfiance et la frustration, telles que:

• Apprendre par cœur l'alphabet,

• Epeler à voix haute les mots,

• Mémoriser,

• Dépendre des autres pour faire leurs devoirs.

La dyslexie chez les enfants: comment apprennent les enfants dyslexiques?

Les enfants dyslexiques sont principalement visuels, c'est-à-dire qu’ils pensent avec des images et pas avec des mots. Ils trouvent difficile de comprendre les lettres, les symboles et les mots écrits. Le problème, c'est qu'il y a plus de 300 mots pour lesquels on ne peut pas former d’images mentales à partir de leur signification, comme par exemple les articles, les conjonctions, etc.

Ces petits mots sont les éléments déclencheurs de leur désorientation et de leur confusion. Pour un dyslexique, il est impossible de penser avec des mots dont la signification ne peut pas être mise en images. Pour cette raison, lorsqu’à l'école on essaie d’enseigner à un enfant dyslexique le sens des mots par le langage, il n’est pas attentif et cela lui fait commettre des erreurs. Tous les symptômes de la dyslexie sont liés à la désorientation.

La principale différence entre l'apprentissage visuel et l'apprentissage verbal est la vitesse. Alors que verbalement nous lisons, parlons ou entendons 4 ou 5 mots par seconde, on peut arriver à visualiser jusqu’à 32 images par seconde. Par conséquent, l’enfant dyslexique accède à une plus grande quantité d'informations, car sa vitesse de traitement de l’information est plus élevée. Ce sont des enfants très intuitifs et créatifs. Des personnalités comme Albert Einstein, Léonard de Vinci, Walt Disney et Winston Churchill étaient dyslexiques.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé