Du yoga pour les enfants

Enfant qui fait du yoga

Le yoga est une discipline idéale pour les enfants, tant au niveau physique que mental, car elle leur apprend à trouver l'équilibre entre le corps et l'esprit. Nous vous proposons ici quelques exercices simples à réaliser avec votre enfant pour vous détendre et libérer les tensions.


Le yoga est une technique orientale dont la pratique offre d’infinis bienfaits : le yoga favorise le contrôle de l'organisme, permet d’évacuer les tensions et de maintenir un corps sain et souple. Jusque-là généralement réservée aux adultes, cette discipline millénaire est de plus en plus pratiquée par les plus jeunes : il existe en effet des exercices de yoga adaptés aux enfants et qui, abordés comme un jeu, peuvent les aider à renforcer leurs qualités physiques (l’équilibre, la force, la souplesse) et mentales (l’attention, la concentration). Le yoga, dont l’objectif est la connexion entre l’être humain et ses émotions, apprend également à l’enfant à respirer correctement et à stimuler sa créativité, son imagination et sa sensibilité.

Les bienfaits du yoga

Les enfants, plus réceptifs et dociles que les adultes, tirent de nombreux avantages du yoga : une musculature et une colonne vertébrale plus fortes, une meilleure posture (ce qui limite les déviations et les maux de dos), une augmentation des défenses immunitaires et un esprit plus serein et équilibré.

L'enfant apprend en outre à bien respirer, profondément, par le nez, et non avec la bouche ouverte, par le ventre, et pas seulement avec le thorax. Cette technique améliore non seulement le fonctionnement de l'appareil respiratoire, mais apaise également l'esprit : plus la respiration est calme et régulière, plus les pensées s’apaisent.

En résumé, le yoga :

- Favorise la concentration et l'attention.

- Stimule l'imagination.

- Permet de développer une plus grande stabilité émotionnelle.

- Aide à surmonter les frustrations et le manque de confiance en soi.

- Améliore les relations avec les autres.

- Permet aux enfants de filtrer les messages violents diffusés à travers la télévision et les jeux interactifs (jeux vidéo).

- Élimine le stress.

- Améliore la posture du corps.

Le yoga selon l’âge

De 3 à 7 ans

À cet âge, l'enfant apprend à se concentrer et à ne pas perdre sa souplesse naturelle. Dans les cours de yoga pour les 3-7 ans, on raconte des histoires qui mettent en scène des animaux et des éléments de la nature servant de base aux exercices. Ainsi, à travers le jeu, l’enfant apprend à respirer et à se détendre.

De 8 à 12 ans

Entre 8 et 12 ans, les enfants ont une plus grande capacité de concentration. Au cours de cette étape de la croissance, le yoga aide à équilibrer le système hormonal et contribue à apaiser la mauvaise humeur. Un enfant qui pratique le yoga aura une adolescence plus équilibrée.

Dans les classes de yoga pour les 8-12 ans, on apprend à l’enfant à positionner son corps correctement, tout en réalisant des exercices de respiration et de relaxation. On travaille également la concentration pour se familiariser avec le silence intérieur, stimuler la créativité et développer la confiance et l’estime de soi.

Quelques exercices de yoga pour enfant

Pour exécuter plus commodément les différentes positions de yoga, habillez votre enfant d’un T-shirt et d’un pantalon confortables et en coton ; vous pouvez aussi lui mettre des chaussettes, mais ce n’est pas obligatoire, il peut parfaitement rester pieds nus.

Une fois que vous aurez bien assimilé les différents enchainements, vous pourrez pratiquer à la maison : le matin, pour se préparer et affronter la journée avec énergie, ou le soir, pour aider à la relaxation et relâcher les tensions.

Le yoga s’inspire des éléments de la nature : les animaux, les plantes, les formes. Ces positions permettent à ceux qui le pratiquent d’être en harmonie avec leur corps, mais également avec les manifestations énergétiques que ces positions rappellent.


L’arbre qui défie la tempête
Malgré le vent qui souffle très fort, l'arbre ne plie pas face à la tempête : il reste bien ancré au sol grâce à ses racines.

Debout, pieds joints, les bras étirés, mains sur les hanches, concentrez votre regard sur un point qui se trouve en face de vous. Puis levez le pied droit et appuyez bien le pied gauche sur le sol en basculant légèrement le poids vers l’intérieur de la cuisse. Une fois que vous avez trouvé l'équilibre, levez les bras et joignez les paumes des mains au-dessus de votre tête. Ramenez le pied droit au sol et répétez le mouvement avec l'autre pied. À la fin de l’exercice, reposez-vous pendant quelques minutes.

Cet exercice, qui imite la position de l'arbre, renforce le sens de l'équilibre, tant émotionnellement si l’enfant est très vivace et nerveux, que physiquement s’il est maladroit, trébuche ou tombe souvent.

Comme une vague qui monte et qui descend
Le mouvement lent de la respiration abdominale ressemble à celui des marées régulées par la lune : il apaise, détend et aide à dormir.

Posez un petit coussin sur le ventre de votre enfant et faites-lui observer comment il se lève et descend au rythme de sa respiration.


Le roi de la jungle salue le soleil
Le matin, à peine réveillé, le lion annonce à ses sujets qu’il est prêt pour aller chasser. Votre enfant peut se préparer de la même façon à affronter la journée en pratiquant des exercices qui renforcent les voies respiratoires ; ce genre d’exercices constitue, en outre, une bonne défense contre les rhumes.

Installez-vous l’un en face de l'autre, à quatre pattes, les mains bien à plat sur le sol et les doigts écartés. Puis ouvrez grand la bouche et tirez la langue autant que vous le pouvez, comme si vous vouliez faire une grimace. Libérez ensuite votre voix en rugissant comme le lion. Reposez-vous quelques secondes, puis recommencez l'exercice autant de fois que vous le souhaitez.

Cet exercice permet d’évacuer les tensions et de relâcher les contractions musculaires du visage dues à la nervosité ou au stress. Il est idéal pour les enfants qui ont des difficultés à exprimer leur agressivité ou pour les plus introvertis et les plus réservés, car il aide à surmonter la timidité et insuffle un sentiment de courage ; il est également très efficace pour lutter contre le bégaiement et pour renforcer la mâchoire.


Le gorille crie dans la jungle

Quand un gorille veut montrer toute sa force, il frappe sa poitrine de ses poings et lance un cri puissant. Demandez à l'enfant de l'imiter : cet exercice lui permettra de faire le plein d'énergie si, le matin, il a du mal à se lever ou de se libérer si, à la fin de la journée, il se sent fatigué et tracassé par quelque chose.

En se tapant la poitrine, on active le chakra du cœur, point à partir duquel rayonne toute l’énergie vitale du corps.


Le serpent qui se promène dans l'herbe
Couché sur le ventre, les mains sur le sol à la hauteur des épaules, levez la tête et cambrez le dos pour imiter le cobra qui regarde autour de lui.

Cet exercice, qui active la colonne vertébrale et renforce les muscles du dos permet à l’enfant de s’ouvrir au monde et lui donne plus d’assurance.


Le chat qui hérisse ses poils
À quatre pattes, la tête baissée, courbez d’abord le dos puis au contraire, creusez-le comme le ferait un chat.

Cette position, comme la précédente, renforce la colonne vertébrale, et aide à acquérir avec le temps une plus grande souplesse tant des mouvements que de la pensée.


Le bourdonnement de l’abeille

Assis confortablement, les pieds bien à plat sur le sol, inspirez profondément, puis expirez la bouche fermée, en gardant les dents légèrement entre ouvertes, de manière à émettre un son ressemblant au bourdonnement d’une abeille (« zzz ... »). Répétez l'exercice plusieurs fois. Puis bouchez vos oreilles avec vos doigts tout en continuant d’émettre ce son. Respirez en silence et écoutez attentivement le bourdonnement et les vibrations qui se produisent dans le nez, la bouche et la tête.

Le son et les vibrations du bourdonnement ont le pouvoir d'apaiser la tension et l'anxiété.


La posture du bûcheron

Debout les jambes écartées et les doigts de mains entrelacés, inspirez profondément et levez les bras. Puis, en respirant rapidement, baissez les mains et placez-les entre les jambes, en pliant le dos. Vous observerez qu’en vous baissant, vous émettez un son naturel et spontané. Revenez à la position initiale et recommencez l'exercice plusieurs fois.

Cet exercice libère les tensions et aide à lutter contre la fatigue en contractant les muscles du corps pour les détendre encore plus.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe