Maman, tu peux m’acheter ça ?

Mon enfant fait des caprices

Il est vrai que les cadeaux sont une façon de montrer son amour, mais il faut apprendre à les doser. L'enfant doit comprendre qu'il n'est pas possible de lui accorder tout ce qu’il veut.

 
Très souvent, devant un jouet ou une friandise, l'enfant insiste, «tu me l’achètes?». Puis, après chaque refus des parents, se répète la scène où l'enfant « remercie » ses parents en boudant, en les dédaignant et en les faisant chanter: «Ça veut dire que tu ne m’aimes pas ». De cette façon, il utilise les faiblesses de son papa ou de sa maman à son égard, habituellement basées sur la culpabilité, et leur met ainsi la «pression ».

Pourquoi cède-t-on aussi facilement aux exigences de son enfant?

Peut-être qu’au travers des cadeaux on veut lui donner une preuve d'amour? Ou peut-être que l’on essaye de se faire «pardonner» pour le peu de temps que nous pouvons consacrer à notre enfant? Tout le monde connait parfaitement les mécanismes de compensation émotionnelle. Nous même, nous échangeons des sentiments contre des objets: lorsque nous n’avons pas le moral, nous entrons dans un magasin pour acheter un demi-kilo de gâteaux, une jolie robe ou une paire de chaussures. On se dit : «Je le mérite», et on s’auto-justifie.

Sans le vouloir, nous transmettons le même principe à nos enfants. Si nous ne sommes pas là dans la journée, on revient à la maison avec un cadeau et, quand le plus petit de la famille reçoit toute notre attention, on essaye de faire plaisir à l’aîné avec un jouet.

C’est de cette façon que naît une relation viciée dans laquelle le cadeau et le don d’objets deviennent un moyen de communication entre adultes et enfants. Mais, si on y réfléchit un peu plus, c’est la relation qui est viciée, pas l'enfant. Le résultat est inévitable: si nous donnons de l’affection au travers des choses, l’enfant exigera de l'affection en demandant des nouveaux jouets.

Il faut comprendre que l'attitude de l'enfant n'est pas un caprice ou un signe d'hostilité, il veut seulement vérifier comment fonctionnent les relations avec les adultes. Il ne s’agit pas de se fâcher, mais d’essayer de transmettre nos exigences avec douceur et fermeté, de cette façon on arrivera à éviter le chantage de l'enfant.

Prenez par exemple le cas de Marine, quatre ans. Fascinée devant le rayon poupées du magasin de jouets, elle n'a pas réussi à convaincre sa mère de lui en acheter «au moins une». Elle doit alors rentrer à la maison les mains vides, persuadée d'être victime d'une grande injustice. Comment expliquer à Marine que les cadeaux n’ont rien à voir avec l'amour?

• Montrez à votre enfant que vous comprenez ses désirs. Aidez votre enfant à exprimer ses sentiments, même si cela vous semble être un caprice. Vous pouvez lui demander doucement: «Tu aurais bien aimé avoir toutes les poupées du magasin, n’est ce pas ? Elles sont vraiment belles! Avec leurs chaussures et leurs costumes fleuris!  ». Marine sentira que vous êtes de son côté. Dans vos paroles, elle reconnaîtra ce qu'elle a vécu et, en même temps, elle se sentira comprise dans sa réaction de déception et de colère.

• Ne donnez pas votre opinion. «Quelle poupée tu préfères? Celle qui porte la robe bleue ou celle qui a le parapluie?». Encouragée par ce dialogue et ces questions, Marine commencera à décrire ce qu'elle a vu. Il est important de l’écouter attentivement, mais sans jugement. C'est ce que les experts en psychologie de l'enfant appellent «l'écoute active», une façon d'écouter qui permet de comprendre les illusions, les déceptions, les craintes et les colères de son interlocuteur, de cette façon, celui-ci se sent compris et aimé.

• Maintenant, vous pouvez expliquer votre point de vue à votre enfant. Avant cela, il vous faut annoncer clairement vos intentions et capter l'attention de Marine: «Maintenant, je vais t’expliquer pourquoi je n'ai pas voulu t’acheter la poupée». De cette manière, vous captez son attention et votre enfant est disposé à écouter les raisons pour lesquelles vous avez refusé de lui acheter la poupée.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé