Quand la timidité de l'enfant est un problème

Petit enfant qui se cache dans un coin

Votre enfant, d'un seul coup, s'est replié sur lui-même ? Il a toujours été timide, mais plus le temps passe et plus sa timidité s'accentue ? Pourquoi la timidité se manifeste-elle et comment aider l'enfant ?

 

Si un enfant a toujours été sociable et devient soudain triste et timide et que la situation se prolonge, cela peut signifier que quelque chose ne va pas. Mais comment devez-vous agir pour savoir ce qui le préoccupe et comment l'aider ?

Évitez de le regarder secrètement et de rechercher le problème en posant trop de questions parce que l'enfant se sentira contrôlé et refusera d'expliquer à maman ou papa ce qui l'inquiète. Il vaut mieux vous rapprocher doucement de votre enfant, dans un moment où il est calme, pour lui demander si quelque chose ne va pas et lui proposer d'en parler ensemble, quand il aura besoin de le faire.

Si la timidité soudaine persiste ou s'aggrave, il est nécessaire d'avoir recours à l'aide d'un spécialiste. L'enfant, en effet, pourrait souffrir d'une peur qu'il ne sait pas comment affronter autrement qu'en se repliant sur lui-même. Un psychologue pour enfants, à travers un entretien avec les parents et l'enfant, l'aidera à affronter ce problème.

Souvent, les enfants timides sont très sensibles et extrêmement attentifs à leur environnement : ils se soucient de ce que les autres pensent d'eux, ils ont peur des commentaires négatifs et craignent de décevoir les attentes de ceux qu'ils aiment. L'enfant timide est très critique envers lui-même. Il est conscient de ses propres faiblesses et se rend compte qu'il n'a pas le courage de faire face à certaines situations qui l'embarrassent.

Selon le psychologue américain Jérôme Kagan, la véritable timidité se manifeste clairement entre la première et la deuxième année de vie à travers l'inhibition. La plupart des enfants de cet âge, face à un étranger, arrêtent de jouer et se bloquent pendant un certain temps. C'est seulement quand ils surmontent leur inconfort (généralement grâce à l'intervention rassurante de leurs parents), qu'ils recommencent à jouer. Cette même étude a démontré que si deux enfants qui ne se connaissent pas se mettent à jouer ensemble dans la même pièce, celui qui est le plus timide reste à l'écart, ne parle pas et évite pendant quelques minutes de regarder dans les yeux son nouveau compagnon de jeux.

 

Pour en savoir plus sur la timidité :

 La timidité selon l'âge de l'enfant

Comment aider l'enfant à surmonter sa timidité ?


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe