Les troubles du comportement chez l'enfant sont l'un des problèmes psychosociaux pour lequel on consulte le plus pendant l'enfance et l'adolescence. Quels sont les facteurs de risque?

 

 

Les troubles du comportement incluent des problèmes de santé mentale qui, à leur tour, incluent des problèmes émotionnels et comportementaux, qui créent ou créeront, des problèmes relationnels avec les personnes. C'est la raison la plus commune pour laquelle les pédiatres orientent les enfants vers une évaluation spécifique de santé mentale et envisagent la nécessité d'un traitement qui, en général, ne se base pas sur des médicaments.

 

Les facteurs de risque des troubles du comportement chez l'enfant

Une étude a été réalisée* pour évaluer, d'une part, la prévalence et l'intensité des troubles du comportement et, d'autre part, identifier les facteurs de risque associés à ces troubles. Pour ce faire, on a utilisé l'inventaire Eyberg (utilisé dans le monde entier), auquel les familles devaient répondre, ainsi qu'un questionnaire dans lequel se reflétaient les conditions sociodémographiques des familles, le niveau de stress, etc.

Pour l'analyse des facteurs de risque possibles, les différents aspects suivants ont été pris en compte: le niveau de rendement scolaire, les activités extrascolaires et les heures que l'enfant y dédie, ainsi que les caractéristiques du foyer familial. 3.113 questionnaires d'enfants âgés entre 2 et 13 ans ont été recueillis.

Les principales conclusions de cette étude font référence à trois aspects: l'utilisation du temps libre entre 2 et 13 ans, la population avec un risque de développer des problèmes de comportement dans cette tranche d'âge et les facteurs de risque potentiels.

31,4% des enfants ayant de mauvais résultats scolaires et 32,9% de ceux qui vivent dans des familles ayant un degré élevé de stress présentent un risque élevé d'avoir des problèmes de comportement, à la fois en fréquence et en intensité. Quant à l'utilisation de l'ordinateur pour jouer ou « chatter » sur Internet et aux jeux vidéo, les données montrent que seul 5% des enfants qui passent moins de deux heures par jour à ces activités risquent d'avoir des problèmes de comportement, alors que ce chiffre passe à 25,6% chez les enfants qui passent plus de trois heures à cette activité.

 

La télévision, principal moyen de divertissement

La télévision est le moyen de divertissement auquel les enfants de 2 à 13 ans dédient le plus d'heures par jour: près d'une heure et demi en moyenne. Même parmi les plus âgés (12-13 ans), la télévision dépasse l'utilisation des jeux vidéo et de l'ordinateur, utilisé uniquement à des fins de divertissement. Les activités quotidiennes auxquelles on dédie le moins d'heures sont celles de type éducatif.

 

* Étude réalisée en Espagne par la Société Espagnole de Pédiatrie Extrahospitalière de Première Attention.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner bebe

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg