Les ongles de l'enfant

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Les ongles de votre enfant

Depuis la nuit des temps, les ongles sont des indicateurs fiables de la santé, tout comme la langue. En observant les anomalies unguéales (à savoir des ongles) de votre enfant, vous pourrez peut-être découvrir des problèmes de santé. Parlons de l’ongle en profondeur et décryptons les symptômes que celui-ci peut traduire.


L’ongle de votre enfant vu de près

Anatomiquement, l’ongle est une lame cornée placée sur le bout des doigts et des orteils. Il comporte une matrice placée sous la peau qui lui permet de pousser continuellement. Dans la matrice, les cellules kératinisées se multiplient sans cesse, entraînant une pousse de 3mm par mois en moyenne. Au niveau des pieds, la pousse est plus lente. L’ongle de votre enfant a des chances de ressembler aux vôtres ou à ceux de son papa puisque son aspect est génétiquement défini. À la base, l’ongle sert à se défendre, à mieux sentir, mais aussi à affiner la motricité des doigts.

Les maladies de l’ongle de votre enfant

Les problèmes de santé peuvent sévir au niveau de l’ongle lui-même. C’est ce que le médecin désigne par « onychopathie ». L’ongle incarné est l’une des pathologies les plus connues et correspond à l’insertion sous la peau d’une partie d’ongle qui pousse. Douloureux, il peut causer une irritabilité chez votre enfant.

Les maladies infectieuses des ongles sont surtout causées par des champignons. Les mycoses de l’ongle le rendent épais, décoloré ou effrité. Ces mycoses sont plutôt retrouvées chez les adultes, mais peuvent se transmettre à des enfants par le contact physique. Les bordures des ongles, enflammées, signent une infection bactérienne ou mycosique de la peau. Il s’agit alors de ce qu’on appelle un « périonyxis ».

L’ongle de votre enfant peut aussi subir des déformations causées par des problèmes de pousse ou une tumeur. Il peut se détacher en cas de psoriasis ou d’un eczéma non traité. Des ongles troués proviennent d’une maladie héréditaire.

Les autres maladies détectables à l’aide de l’ongle

La surface de l’ongle peut donner des indices sur la croissance d’un enfant. Un ongle rugueux peut faire penser à un stress émotionnel. C’est le cas à l’arrivée d’un nouveau bébé dans la famille ou lors des premières séparations avec les parents.

Des ongles jaunâtres et plus épais traduisent un lichen plan qui est une pathologie auto-immune. Des ongles marqués de taches sombres ou noires sont dus à un traumatisme (coup ou pincement). Certains médicaments pris au long cours peuvent aussi donner une couleur jaune aux ongles.

Une fragilité des ongles de votre enfant, avec une fissure, provient sûrement d’une anémie causée par un manque de fer dans son alimentation. La carence en vitamine B12 se traduit au niveau des ongles par l’apparition de taches (mélanonychie).

Des ongles bombés sont désignés par « hippocratisme digital » et traduisent un manque d’oxygène chronique dans les poumons. Il faudra alors explorer la potentielle présence d’un cancer, d’une mucoviscidose ou d’une tuberculose.

Comment prendre soin des ongles de votre enfant ?

Les ongles de vos enfants méritent quelques soins, bien que vous n’ayez pas à faire toute une séance de manucure. Une toilette soigneuse permet d’éviter les infections. Coupez-les régulièrement avec un coupe-ongles adapté pour qu’ils ne restent pas longs et qu’ils ne cassent pas spontanément. Le citron a les propriétés de fortifier les ongles. Frottez en quelques gouttes sur les ongles fragiles de bébé.

Si votre enfant a la manie de se ronger les ongles, il a certainement du mal à gérer son stress. Offrez-lui l’occasion de pratiquer une activité physique qui lui permettra de canaliser son anxiété ou une activité manuelle qui l’occupera.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe